Temps de lecture estimé : 4 minutes
Alors que sont signalés des cas de parasitoses, la Collectivité entend rappeler quelques règles à respecter lorsqu’on promène Médor dans les espaces publics.
 
 

Les chiens errants ne savent pas lire les panneaux mais les propriétaires d’animaux domestiques, si. Le 12 mars 2014, la Collectivité avait pris un arrêté portant réglementation des conditions de détention des animaux de compagnie et de leur circulation sur la voie publique. Cet arrêté stipule que les chiens sont strictement interdits sur les plages afin d’éviter la prolifération de la pollution parasitologique du sable. Ladite interdiction est d’ailleurs rappelée au bon souvenir des usagers par un affichage sur les sites. Par voie de communiqué, la Collectivité souhaite donc insister sur la nécessité d’adopter un comportement civique. En effet, de nombreux cas clinique de parasitoses ont été signalés. Il s’agit d’affections pouvant conduire à des maladies causées par des parasites présents chez le chien tels que les vers digestifs.
 
Pas de crottes dans la rue
Les propriétaires d’animaux domestiques sont également invités à respecter les lieux publics lorsqu’ils promènent Médor : toutes les déjections animales dans les espaces publics (front de mer, trottoirs, voierie etc.) doivent être ramassées et jetées dans les bacs à ordures. Les propriétaires d’animaux sont ainsi tenus d’empêcher que ces déchets ne soient à l’origine de transmission de germes pathogènes ou de nuisances pour l’homme. En outre, les crottes de chien ne sont pas particulièrement esthétiques…
La présence d’animaux sur les plages et la constatation de déjections sur la voie publique relèvent de contraventions de 3ème classe – 450 €. « Les infractions constatées seront immédiatement verbalisés par la Police Territoriale » insiste la Collectivité.
 
 
Mise en service de la fourrière animale
 
La Collectivité informe la population que la prochaine capture de chiens errants sur la voie publique par la fourrière territoriale a débuté le 14 septembre et se déroulera jusqu’au mardi 29 septembre. Tous les propriétaires d’animaux sont priés de les garder attachés et de les surveiller, même après la phase de capture. Pour toute information complémentaire, contacter la direction de l’Environnement et du Cadre de vie au 0590 52 27 30. A noter que la présidente du Conseil territorial, Aline Hanson, a pris un arrêté (n°033-2014) portant règlement des conditions de détention des animaux de compagnie et de leur circulation sur la voie publique. Cet arrêté stipule qu’il est interdit de laisser divaguer les animaux sur le territoire de la Collectivité. Pour éviter tout accident, les chiens doivent être tenus en laisse, les chiens dits dangereux doivent être muselés.


 
VIH : les premiers autotests de dépistage bientôt à Saint-Martin
 
Le 1er décembre 2014, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida, le ministère de la Santé avait annoncé la vente en pharmacie de ces dispositifs à partir du 1er juillet dernier.
 
En métropole, les autotests de dépistage du Sida vont commencer à être progressivement mis en vente en pharmacie à compter de ce mardi. En raison de l’éloignement géographique, ces autotests ne sont pas encore disponibles sur notre petit territoire. Contacter par téléphone, un pharmacien de Marigot assure que le nécessaire a été fait. Le professionnel de la santé est confiant: « les autotests de dépistage du Sida devraient arriver prochainement à Saint-Martin.
Comment ça fonctionne ? À partir d’une goutte de sang, ces autotests doivent permettre de savoir en quelques minutes si une personne est positive ou non au VIH. Pour accompagner dans leurs démarches les utilisateurs de ces autotests, la plateforme téléphonique Sida info service est accessible au 0800 840 800 (appel anonyme et gratuit) 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.
En France, 150 000 personnes vivent avec le VIH, dont 30 000 sans le savoir. En outre, environ 6 200 nouvelles contaminations sont enregistrées chaque année.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.