Temps de lecture estimé : 2 minutes
Jeudi soir, vers 23h25, un grave accident de la circulation a eu lieu sur Welfare Road, à proximité de Puerto Del Sol.
 
 

Un taxi qui se dirigeait vers Cole Bay aurait brusquement tourné à gauche, coupant ainsi la route à une moto qui venait dans l’autre sens. Le conducteur de la moto a été grièvement blessé et souffrirait de fractures à la mâchoire, au nez, au bras droit et d’une blessure profonde au cou. Le motard a été soigné sur place avant d’être transporté au centre hospitalier de la partie hollandaise. La police de la route a été chargée de l’enquête.
 

 
QUARTIER D’ORLÉANS
Une épicerie braquée par deux individus
 
Jeudi soir, aux environs de 21 heures, un commerce de proximité de Belle-Plaine a reçu la visite de deux hommes, l’un porteur d’un masque, l’autre d’une casquette. Sous la menace de leurs armes de poing, les braqueurs se sont fait remettre le contenu de la caisse. Le préjudice est évalué à 200 euros-dollars. Les deux individus ont ensuite pris la fuite en direction de la frontière hollandaise à bord d’une voiture.
 

 
HOPE ESTATE
Plus de tôle que de mal
 
Samedi après-midi, un accident de la circulation a été signalé à Hope Estate. Un seul véhicule est en cause et il ne s’agit que de dégâts matériaux. Le véhicule a finalement été pris en charge par une dépanneuse.
 

 
GUADELOUPE
Une station sismique vandalisée
 
Dans un communiqué de presse, l’observatoire volcanologique et sismologique de Guadeloupe informe que la « station sismique régionale d’Anse-Bertrand ne fonctionne plus depuis le 18 septembre suite à la dégradation de l’infrastructure de la station. A cause de cet acte de vandalisme, les instruments scientifiques ultra-modernes de surveillance ne sont plus opérationnels (sismomètre, accéléromètre et une antenne GPS). » L’OVSG ajoute qu’il s’agit d’un « préjudice important » pour l’Observatoire et la population car « cette station contribuait de manière significative à la surveillance de l’activité sismique de l’archipel guadeloupéen. »
Cette station fait partie des six stations sismiques régionales de Guadeloupe qui contribuent au Système d’Alerte aux Tsunamis de la Caraïbe (SATcar) mis en place sous le parrainage de l’UNESCO.
La directrice de l’OVSG, Céline Dessert, déplore « cet acte de vandalisme qui altère la qualité des réseaux de surveillance de l’Observatoire » et ne peut donner d’échéance concernant la remise en état du site.
 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.