Temps de lecture estimé : 2 minutes
La commission interministérielle du fonds de secours a décidé d’indemniser Saint-Martin au titre des deux catastrophes naturelles survenues en octobre et novembre 2014.
 
 

Lors de sa séance du 1er octobre dernier la commission interministérielle du Fonds de secours a rendu sa décision au titre de l’indemnisation des dégâts causés par le cyclone Gonzalo en octobre 2014, et des fortes précipitations qui ont suivi de près, début novembre. Le montant total d’aides attribuées aux sinistrés par la ministre des Outre-mer s’élève à 1,280 M€, indique la préfecture dans un communiqué. Sur cette enveloppe, 1,186 M€ seront octroyés à la Collectivité de Saint-Martin pour les dégâts occasionnés sur les équipements publics. La SNSM sera soutenue moyennant quelque de 14.000 € afin de pouvoir financer les réparations de sa vedette « Notre Dame de la Garoupe », partie en métropole pour être remise en état.
Pour les particuliers, entreprises familiales et artisanales, exploitations agricoles et entreprises de pêche artisanale, ce sont un peu plus de 80.000 € qui seront versés. « Seuls les dossiers entrant dans les critères d’éligibilité définis par la circulaire du 11 juillet 2012 ont été retenus » veulent néanmoins rappeler les services de l’Etat. Pour rappel les indemnisations concernent plus particulièrement les biens mobiliers de première nécessité non assurés, les matériels et outils de production non assurés. La préfecture de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin notifiera très prochainement le montant de l’aide à chaque bénéficiaire.
 
 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.