Temps de lecture estimé : 3 minutes
Après le succès rencontré par la pièce de Philippe Lamblin, les Têtes de l’Art programment une représentation exceptionnelle ce dimanche.

Face à l’engouement du public, la compagnie de théâtre a été obligée de  refuser « énormément de monde ». Mais soyez rassurés, « une soirée supplémentaire » se tiendra ce dimanche, à 20 heures, toujours à la Chapelle, à la Baie orientale. Pour celle et ceux qui n’aurait pas encore eu vent de cette « pièce à double face », en voici le pitch : A 35 ans, Jérôme Rivière, chanteur et guitariste dans des bals le week-end et agent de tourisme la semaine, se met à entendre des voix suite à l’absorption d’un comprimé d’ecstasy. Affolé, il finit par se rendre chez une psychanalyste, qui va l’aider à découvrir toutes les voix qui sont en lui et à comprendre leurs interactions absolument. Il lui faudra plusieurs séances pour identifier ces voix : le Monde, la Vie, le Guitariste et le Silence.
Un thème difficile que celui de la quête et de la connaissance de soi afin de trouver le sens de sa vie, de découvrir l’intériorité de son personnage, de soi-même. Mais une comédie rythmée, bien servie par une mise en scène tout en justesse et par six comédiens amateurs talentueux et engagés, qui se sont tous distingués par leur qualité d’interprétation et leur présence scénique forte et profonde. Absorbé par la pièce, entre rire et interrogation, le public parcourt le chemin de l’introspection et de la découverte de soi.
 
« UN DIVERTISSEMENT DE QUALITÉ »
 
Au final, J’entends des voix est un savant mélange de fantaisie, d’humour et de poésie d’une heure et demie qui ne laisse personne insensible, comme en témoignent les réactions du public après la représentation. « Du tonus, de l’énergie, des symboles de vie pour tout un chacun, s’enthousiasme un spectateur. Un divertissement de bonne qualité sur notre petit caillou. » Plus critique, un autre estime que la pièce est « peut-être un peu trop longue » et « avec trop de cris ». « J’aurais bien aimé qu’ils incorporent plus d’humour, de façon à communiquer davantage avec le public. Mais bon jeu d’acteurs, dynamique, décor très sympa, et sujet intéressant. » Venez vous faire votre propre opinion ce dimanche à la BO.
 
J’entends des voix
Une pièce de Philippe Lamblin
Mise en scène de Laurence Blanc
Avec : Didier Amblard, Michel Cottin, Claire Friolet, Nathalie Michallon, David Pennachietti et Jérôme Spengler
Dimanche 1er novembre (20 heures)
La Chapelle (Académie Temps Danses), place du village d’Orient Bay
Entrée : 15 € (tickets en vente sur place)
Infoline : 06 90 54 20 50
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.