Temps de lecture estimé : 1 minute
Mercredi au petit matin, cette voiture immatriculée côté français était échouée sur le Front de Mer à Marigot, le long du mur du cimetière. 

L’état du véhicule suppose un accident avec des chocs pour le moins violents et le petit arbre qui contemple l’amas de ferraille présente un impact l’ayant amputé sur quelques dizaines de centimètres. Plus préoccupant néanmoins, est l’abandon de cette épave en plein cœur de ville qui peuplait hier encore le paysage. Gageons qu’elle soit enlevée aujourd’hui. Dans le meilleur des cas, elle sera tout de même restée près de trois jours à narguer les passants. A Saint-Martin, on aime vraiment les épaves.
 
 
Et aussi… ces carcasses qui ornent la route d’Oyster Pond
 
A Oyster Pond, le long de la route n’offre pas non plus un paysage exemplaire, sur un secteur pourtant fréquemment emprunté par les touristes qui passent ainsi d’un côté à l’autre de la frontière. Une lectrice offusquée nous a transmis ses clichés éloquents (voir galerie). L’éternelle question de l’image laissée à nos touristes, comme du cadre de vie dont nous bénéficions, se repose inlassablement.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.