Temps de lecture estimé : 2 minutes
Après une saison riche en performances et en émotions, le Vélo club de Grand-Case a décidé de s’accorder deux semaines de répit loin des routes.

Pour marquer la fin de saison, le club a organisé une petite collation avec ses troupes dans son quartier général, chez l’ami Derrick Lake. « Je les ai réunis pour les féliciter de cette saison très, très riche pour le VCG, commente le président Saint-Elmo Arnell. Il ne nous a manqué que la cerise sur le gâteau. Cela fait six années qu’on nous emmer… avec le Tour de Guadeloupe. Mais on reviendra encore plus fort la saison prochaine. » Le président du club a tenu à remercier ses jeunes et à les encourager. «  Je leur donne quelques semaines de repos et puis on reprendra l’entraînement sérieux le 20 novembre. En attendant, ils vont faire un peu de VTT, de natation, de footing… afin d’être prêts pour le premier rendez-vous de la saison, le 31 janvier. »

Après la course d’ouverture, les cadets et les juniors du VCG partiront rouler en Guadeloupe, le temps d’un stage pendant les vacances de Carnaval. « Nos objectifs restent les Tours (de Guadeloupe) cadets et juniors, parce qu’on aime bien se confronter contre les meilleurs. Et pour ça, il faut voyager. » Interrogé, entre un bol de soupe aux anchois et un plat de riz au poulet, sur l’affaire marquante du dernier Tour –  l’altercation Ruffine-Turpin – le président Arnell a expliqué que l’avocat du club a écrit à la Fédération française de cyclisme pour lui rappeler cet incident survenu sur une course internationale UCI. « A ce jour, il n’y a aucune enquête. On veut en savoir plus ! » Quant à l’avenir du leader de l’équipe élite du VCG, Saint-Elmo Arnell assure que Ludovic Turpin est toujours licencié au club et qu’il prépare actuellement sa formation d’entraîneur.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.