Temps de lecture estimé : 2 minutes
L’obédience maçonnique invite le public ce jeudi, 19 heures, à la CCISM, pour l’une de ses deux conférences annuelles.

L’association Concorde Perrinon, forte de ses 43 ans, organise depuis 1966 le colloque de Saint-Martin. Cet évènement réunit des francs-maçons de diverses obédiences, du bassin caribéen, de l’hexagone et d’autres régions. Pendant plusieurs jours des rencontres sont prévues et des ateliers de réflexion seront menés. Cette année le colloque se déroulera du 11 au 15 novembre et une conférence publique se tiendra ce jeudi à la CCISM sur le thème : « Franc-maçonnerie : mensonges et vérités », en présence du Conseiller de l’Ordre. Ce thème entend démystifier la Franc-maçonnerie et replacer l’œuvre générale au sein de la société. D’ailleurs depuis 1998, le Grand Orient de France,  organise des conférences bi-annuelles.
 

Ces jours seront aussi l’occasion pour les Francs-maçons de se retrouver cette fois à huis clos, pour débattre sur des autres sujets de réflexion tels que: « le vivre ensemble est-il encore possible dans notre société ? », et « être Franc-maçon au 3ème millénaire est-il utopique sous nos latitudes? ».

L’association Concorde Perrinon tient son nom du Concordat de 1648 et de François Auguste Perrinon. L’un des moments forts qui ouvrira le colloque, sera le dépôt de gerbe sur la tombe de cet abolitionniste et fervent défenseur des droits de l’homme ce mercredi au cimetière de Marigot. Le public est invité à prendre part à la conférence et à échanger sur la Franc-maçonnerie. 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.