Temps de lecture estimé : 2 minutes
Les amateurs du genre ont rendez-vous dimanche à Philipsburg dès 18 heures pour un concert gratuit offrant un plateau artistique de choix.

Des mélomanes ne se feront certainement pas prier pour accourir sur la deuxième édition de ce Boardwalk Jazz Fest qui va accompagner le coucher de soleil dominical sur la promenade de Philipsburg. Jazz rock, smooth jazz, fusion, bluesy… Le jazz se mettra dans tous ses états pour un concert gratuit dont l’affiche rend hommage aux maîtres du genre. En guest star l’un des plus talentueux des enfants du pays, le guitariste et chanteur Carlyle Barriteau qui poursuit désormais une carrière musicale brillante à Los Angeles aux côtés du crooner Bobby Caldwell. L’artiste sera accompagné d’une formation musicale inédite et très caribéenne : le bassiste groovy Kenneth Bruce, originaire d’Aruba et qui a longtemps vécu à Sint Maarten (il mène actuellement sa carrière musicale aux Pays-Bas) ; le batteur de Guadeloupe à la finesse et au swing rare, Raymond Greco. Bobo Claxton au saxophone et Christian Amour aux claviers complètent efficacement la team.
La première partie du concert ouvre la scène au Oualichi Choir, les artistes en herbe du collège Mont des Accords accompagnés de leurs professeurs. Leur succèderont le Sxm Latin Project et ses musiciens qu’on ne présente plus, Julien Seguret, Nacio, et Jose Vulbeau. Autre formation, autre style du genre avec le guitariste Alban Charton qui se produira dans une formule inédite avec le « In Fusion Jazz Quintet ».
 
UN RENDEZ-VOUS MUSICAL TRÈS PRISÉ
Créé à l’initiative de Gregory Arrindell, personnalité très active dans la vie socio-culturelle de Philippsburg, le Boardwalk Jazz Fest s’est tranquillement installé dans le paysage musical de l’île. Des concerts d’excellente facture se tiennent ainsi sur la promenade de Philipsburg depuis septembre 2014, avec des têtes d’affiche qui témoignent de l’exigence recherchée : la chanteuse de jazz anguillaise Jaine Rogers, le chanteur de jazz guadeloupéen Patrice Coyo, l’excellent Greg Hobson à la voix très soul jazz, et bien d’autres instrumentistes : Miek Miek Van Roojen, Bobo Claxton, Alex Jack, Nikita Christmas, le talentueux percussionniste Shabba, ou encore le pianiste Christian Amour. Cette seconde édition du Boardwalk Jazz Fest se tient sous la houlette de ce même pianiste qui a concocté un plateau artistique de choix dès les premiers concerts.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.