Temps de lecture estimé : 4 minutes
Selon l’AFP, 41 kilos de poudre blanche ont été découverts mardi à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, dans quatre sacs de voyage qui se trouvaient dans la soute d’un vol Air France en provenance de Saint-Martin.

La saisie a été pratiquée par les enquêteurs de la gendarmerie du transport aérien (GTA) lors d’une escale à Roissy Charles de Gaulle. L’avion avait décollé de Juliana lundi à 16h43, dans le cadre d’une liaison quotidienne assurée par la compagnie. L’enquête a été confiée à l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS).
 

 
Touché par balle, un homme décède de ses blessures

Mardi vers 21 heures, les services de secours de Sint Maarten n’ont pas réussi à réanimer un homme qui venait d’être blessé dans une fusillade. Quand la police est arrivée sur les lieux en première, la victime, bien connue des services, était couchée sur le sol sans signes de vie et perdait déjà beaucoup de sang. La police ne dispose que de peu d’indices à ce niveau de l’enquête et lance un appel à témoins. Toute personne susceptible d’apporter des précisions sur les circonstances et les protagonistes est priée de contacter la police.
 

 
Sint Maarten renforce sa sécurité
 
Suite aux récentes attaques terroristes perpétrées à Paris et à l’état d’urgence décrété par François Hollande sur l’ensemble des territoires français, les autorités de Sint Maarten ont décidé à titre préventif de renforcer leurs mesures de sécurité aux principaux points d’entrée sur le territoire, tels que les ports, l’aéroport et les frontières entre les deux parties de l’île. Ce renforcement se traduit par des contrôles menés conjointement par les douanes, les services de l’immigration et la police. Toutes les autres infrastructures « à risque » ont été invitées à relever leur niveau de sécurité et de signaler toute situation ou personne suspecte. Ces mesures de sécurité seront appliquées pour une durée indéterminée.
 

 
La police avertit les usagers de la route
 
La présence des hommes et des femmes en bleu se fait de plus en plus sentir dans les rues de la capitale et sur les routes de la partie hollandaise, au fur et à mesure que la fréquentation – due à la saison touristique – augmente. Les forces de l’ordre s’attendent donc à une recrudescence des embouteillages et conseillent aux usagers de s’assurer que leur véhicule est en bon état et que leurs papiers (permis, assurances) sont à jour. Il est rappelé aux conducteurs de deux-roues que le port du casque est obligatoire.
 

 
Deux individus arrêtés pour possession de stupéfiants

Mercredi, la police de Sint Maarten a interpellé un homme à Dutch Quarter. Ce consommateur de drogue connu des services a été aperçu sortant d’une maison sur Quilitor Drive et les officiers ont remarqué qu’il serrait quelque chose dans sa main. Le contrôle a révélé qu’il s’agissait d’un sachet contenant une petite quantité de cocaïne. L’homme a aussitôt été arrêté pour possession illégale de drogue. Une fouille de la maison a permis à la police de mettre la main sur une quantité considérable d’argent liquide, de cocaïne et de téléphones portables. L’occupante des lieux a également été interpellée afin d’être interrogée.
 

 
Opération anti-gypsies

Mardi, alors que trois importants navires de croisière étaient à quai, la police de Sint Maarten a mené une opération de contrôle à l’entrée du port, où les chauffeurs de taxis clandestins ont coutume de garer leurs véhicules, provoquant occasionnellement une certaine pagaille. Cette situation n’est plus tolérable aux yeux de la police, qui sévira désormais sur toute personne qui ne respectera pas ses instructions.   
 

 
Caraïbes : Saint-Kitts suspend la naturalisation des Syriens
 
Saint-Kitts et Nevis a annoncé la suspension immédiate de son programme de naturalisation par l’investissement pour les citoyens de Syrie. Dans une déclaration, le Gouvernement indique que cette mesure avait été prise pour disposer d’une souplesse maximale dans sa lutte contre l’insécurité ainsi que vis-à-vis du climat international. « Nos partenaires peuvent être assurés que Saint-Kitts et Nevis restera toujours vigilant dans son effort global de maintenir la paix et la sécurité pour tous. » Depuis 1984, Saint-Kitts et Nevis a lancé le premier programme de naturalisation par l’investissement de la Caraïbe. Deux options pour acquérir la nationalité kitticienne : investir au moins 400.000 dollars dans un bien immobilier ou faire un don de 250.000 dollars à la fondation nationale St. Kitts and Nevis Sugar Industry Diversification.   
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.