Temps de lecture estimé : 2 minutes
La journée mondiale de lutte contre le VIH/ Sida est célébrée partout dans le monde chaque 1er décembre. A Saint-Martin, les actions de sensibilisation et de dépistages se poursuivent toute la semaine.

Le seul moyen de lutter contre le VIH, c’est vous ! Ce slogan l’association AIDES ne cesse de le marteler surtout lorsqu’il s’agit chaque année, de sensibiliser la population locale à la nécessité de se faire dépister. La Caraïbe est en effet la deuxième région du monde la plus touchée par l’épidémie de VIH/Sida, et Saint-Martin fait partie des collectivités françaises les plus concernées avec une prévalence du VIH estimée à 1,3% – soit une épidémie généralisée à toute la population locale selon l’OMS. Sur la seule année 2015, 483 personnes sont suivies au centre hospitalier pour une infection au VIH, parmi lesquelles 31 nouveaux patients, dont 22 dépistés par les associations et/ou l’hôpital. Dix personnes sont décédées.
 
FAITES LE TEST !
Samedi les associations impliquées dans la prise en charge des maladies chroniques étaient rassemblées à Sandy Ground sur un village de Santé, au plus proche de la population. Ce mardi les actions se poursuivent et il sera possible de faire un test gratuit de dépistage à l’agence de Sécurité sociale à Concordia de 8h30 à 12 heures avec l’association Sida / Liaisons Dangereuses. L’association Aides se tiendra elle sur le parvis de l’hôpital entre 8h30 et 13h30.
 
Mercredi 2 décembre, les Liaisons Dangereuses seront dans le hall de l’hôtel de la Collectivité en matinée. L’ACED (située 6 rue Léopold Mingau à Concordia), organise également une matinée de sensibilisation entre 9 heures et 12 heures.
 
Jeudi 3 décembre les Liaisons Dangereuses seront au Manteau de Saint-Martin et Aides à l’embarcadère de Cul-de-Sac.
 
Vendredi 4 décembre les Liaisons Dangereuses seront à la pharmacie centrale de Marigot. Avec l’association Aides : interventions sur les ondes et dépistages côté hollandais.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.