Temps de lecture estimé : 3 minutes
Le 3 décembre était la Journée Internationale des Personnes Handicapées. La COM rappelle qu’elle se tient à la disposition de ces personnes.

Cette journée a été proclamée en 1992 par les Nations Unies avec le but bien précis de favoriser l’intégration des personnes handicapées dans notre société, en garantissant leur accès à la vie économique, sociale et politique. Les personnes handicapées représentent 15% de la population mondiale, alors que 80% d’entre elles sont en âge de travailler. A Saint-Martin, la CAF suit environ quatre cents dossiers de personnes porteuses d’un handicap. L’accès à l’emploi de ces personnes est donc une problématique centrale des politiques sociales locales. Cette journée a été l’occasion pour la vice-présidente Ramona Connor, en charge du pôle Solidarité et Familles, d’évoquer l’intégration professionnelle des personnes en situation de handicap, notamment grâce à la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH).
La RQTH est donc destinée aux salariés souffrant d’un handicap, mais aussi d’une maladie chronique ou d’un problème de santé ayant des répercussions au travail. Cette reconnaissance officielle comporte des avantages pour les salariés handicapés en leur permettant de bénéficier d’aménagements spécifiques et de l’ensemble des mesures permettant le maintien dans l’emploi. Elle offre aussi la possibilité d’accéder à certaines formations professionnelles qualifiantes et adaptées, qui peuvent être rémunérées, et aussi d’avoir accès à un recrutement direct dans la fonction publique par la voie contractuelle (sous conditions), sachant que ce type de recrutement donne vocation à titularisation. La RQTH est donc une reconnaissance officielle d’un problème de santé, qui doit être pris en compte par l’employeur, les supérieurs hiérarchiques et les collègues.
 
OBTENIR LA RQTH
 
La loi prévoit que tout employeur du secteur public ou privé, employant 20 personnes et plus, est tenu d’avoir dans son effectif, au moins 6% de personnes handicapées. Les personnes reconnues officiellement comme travailleurs handicapés ont légalement le droit à des aménagements d’horaires individualisés, si leur état de santé le nécessite. Les personnes handicapées qui souhaitent obtenir cette reconnaissance sont invitées à se présenter au Pôle Solidarité & Familles afin de retirer le dossier. Il est aussi possible de télécharger le dossier sur le site www.service-public.fr (rubrique Travail / Emploi et Handicap). Il doit être accompagné d’un certificat médical indispensable pour la recevabilité de la demande. La RQTH a une durée de cinq ans. La Direction de l’Autonomie et des Personnes du Pôle Solidarité & Familles se tient à la disposition de ces personnes afin de les accompagner dans leurs démarches.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.