Temps de lecture estimé : 3 minutes
Annoncé pour le mois de novembre, le stationnement réglementé en centre-ville ne se fera visiblement pas non plus en décembre. Explications.

Censé réguler le stationnement dans le centre de Marigot sur quelque 450 places de parking, ce dispositif avait été présenté par la Collectivité comme étant effectif au mois de novembre, soit à l’entrée de la saison touristique. Mais si les travaux de marquage au sol matérialisent effectivement le projet, l’annonce officielle sur une date de mise en pratique se fait attendre alors que l’activité commerçante de Marigot commence à battre son plein. La zone bleue, qui limitera le stationnement à 1 heure 30 maximum, avait en effet vocation à forcer la rotation des véhicules pour booster la fréquentation du centre-ville. Or du côté de la Collectivité, il reste encore quelques étapes à franchir et la zone bleue ne sera visiblement pas pour cette fin d’année.
 
ORGANISER LES NAVETTES
 
« Les disques de stationnement sont arrivés » nous confirme t-on dans les services de la Collectivité. Mais il va encore falloir les mettre à disposition de la population, et ce « une dizaine de jours avant la mise en place de la zone bleue pour que les gens s’organisent ». Ces disques, qui ont vocation à être apposés dans le véhicule pour le contrôle du stationnement, seront disponibles dans plusieurs points de distribution, dont la Collectivité assure qu’elle livrera sous peu la liste.
 
Le gros du chantier concerne l’organisation du système de navettes prévu pour rallier le centre-ville, depuis le parking de l’Office de tourisme et celui de Galisbay. « La zone bleue sera opérationnelle lorsque les bus qui ont été commandés seront arrivés » nous annonce t-on. La Collectivité devra également se pencher sur la fréquence des rotations et les horaires de navettes.
 
ENCORE DES ZONES D’OMBRE
D’autres points sont encore à préciser. Les riverains qui résident dans Marigot obtiendront-ils une dérogation ? Le stationnement sera en effet réglementé entre 8 heures et 18 heures. Les résidents concernés pourront donc se garer dès 16h30 jusqu’au lendemain 8 heures, ou après 18 heures jusqu’au lendemain 9h30. Reste aussi à connaître le sort qui sera fait aux places de parking réservées aux handicapés : seront-elles aussi soumise à une durée limitée de stationnement ? Enfin, la zone bleue nécessitera d’être délimitée par des panneaux de signalisation, qui ne sont toujours pas installés. Quant aux commerçants et entrepreneurs qui ferment boutique à la nuit tombée, ils souhaiteront aussi être rassurés sur la sécurisation du centre-ville : traverser Marigot à pied après 19 heures pour aller chercher son véhicule peut souvent relever du parcours du combattant.
 
Difficile, dans ces conditions, d’imaginer que le dispositif de la zone bleue sera mis dans la hotte du Père Noël.
 
[sexypolling id= »2″]
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.