Temps de lecture estimé : 2 minutes
Championnes en 2014, auteures d’un beau parcours la saison dernière, les filles du Thunderz continuent d’être irrésistibles sous les paniers cette année.

À mi-parcours, les protégées de Julien Santana-Ricon et Laurent Richardson présentent un bilan plus que satisfaisant et occupent logiquement le haut du classement de la LBC, à égalité de points avec leurs rivales du Lightning. Cela promet donc une deuxième partie de championnat palpitante. Pour l’heure, les joueuses des Thunders ont réalisé un parcours quasi parfait et présentent un bilan comptable de six victoires sur sept rencontres. Des victoires pour le moins écrasantes, comme en témoigne la dernière leçon de basket-ball dispensée à l’équipe du Learning Unlimited et qui s’est soldée sur le score sans appel de 85 à 39. Seule équipe de la partie française engagée dans ce championnat féminin de Sint Maarten, les Thunderz Girls veulent clairement marquer les esprits et imposer leur domination. Rendez-vous dès le dimanche 10 janvier sur le parquet de Melford Hazel, à Sucker Garden pour la suite du championnat. Aussi efficace que son ainée, l’équipe U16 des filles du Thunderz compte une douzaine de victoires pour une seule défaite. Les jeunes Thunderz Girlz dominent largement leur catégorie, notamment grâce à leurs deux piliers offensifs et défensifs, Aicha Carty et Quillecha Duggins, qui évoluent également avec l’équipe senior. Tant chez les grandes que chez les cadettes, l’avenir des Thunderz s’annonce donc radieux. Puisse-t-il le rester jusqu’à la fin du championnat et se traduire par de nouveaux trophées. En attendant et après des très bonnes prestations, les joueuses de la Savane ont bien mérité un peu de repos. Bonnes fêtes les filles !
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.