Mardi après-midi, Fanm Vayan a organisé à l’Espace Santé Jeunes un arbre de Noël afin d’offrir des cadeaux à des jeunes issus de quartiers populaires.

Bien que Fanm Vayan soit une association qui lutte contre les violences faites aux femmes, elle n’en est pas moins sensible à la question de la jeunesse. « J’ai voulu profiter de la Noël pour offrir des cadeaux aux enfants défavorisés » affirme Léna Constant, présidente de Famn Vayan, qui précise que « c’est la première année que je fais ça pour les enfants démunis. Avant je m’occupais de la Noël de l’hôpital. » A la place des patients, ce sont donc une vingtaine de jeunes âgés de 6 mois à 10 ans, originaires de Quartier d’Orléans, de Grand-Case, de Concordia, de Sandy Ground et d’ailleurs, qui ont reçu des présents. « Tous les jeunes qui sont suivis par la PMI » précise Marlène, membre de l’association Maternité Active et de la protection mère infantile. « Quand on fait les visites à domicile, on voit parfois qu’il n’y a pas de jouet à la maison, qu’il n’y a pas grand chose. » Quant aux cadeaux, ils proviennent de généreux donateurs : des particuliers ainsi que des entreprises. L’Orangerie a notamment offert beaucoup de vêtements neufs. Super U a quant à lui fait don de boissons et de gâteaux afin de célébrer Noël dans la joie et la gourmandise. Fanm Vayan les remercie ainsi qu’Erick Ambulances, Alain Richardson et les infirmières de Grand-Case.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.