Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le 14 décembre, la Collectivité et Eco-Emballages se sont engagés dans un partenariat dont l’objectif est d’améliorer le tri-sélectif sur notre petit rocher.

En cette période de bonnes résolutions, nous apprenons que la collectivité de Saint-Martin s’est engagée sur la voie du développement durable et notamment du recyclage des déchets ménagers pour lequel des efforts importants doivent être réalisés sur le territoire dès cette année. En ce sens, le mois dernier, la présidente Aline Hanson a signé une convention avec le partenaire national Eco-Emballages, dans le but de dynamiser la collecte et le tri des déchets. Le plan d’amélioration de la collecte (PAC), initié au niveau national par Eco-Emballages, permet de financer des actions visant à améliorer le tri dans les territoires à faibles performances.
Ce plan, financé au niveau du territoire national à hauteur de 40M€, a pour objectif de faire progresser les tonnes de déchets recyclés et les performances par habitant. Les territoires ultramarins sont également éligibles à ce dispositif et Saint-Martin fait partie des lauréats d’Eco-Emballages. Ainsi nous pourrons bénéficier d’un accompagnement financier afin de promouvoir le recyclage sur notre petit rocher. La collectivité recevra des fonds pour améliorer les dispositifs de collecte existants et pour la mise en œuvre d’une campagne de communication et l’intervention d’une brigade verte dans les quartiers visant à promouvoir le recyclage des déchets auprès des citoyens.
DES EFFETS IMMÉDIATS
Cette action de politique citoyenne impulsée par l’exécutif territorial va permettre à la Collectivité de Saint-Martin de monter en puissance en terme de tri-sélectif et ainsi d’inscrire le territoire dans une démarche environnementale et durable. Un comité de projet local composé d’élus et de techniciens se réunira à une fréquence trimestrielle afin de suivre l’avancement du plan d’actions. Le comité s’est réuni pour la première fois, le 14 décembre 2015, juste après la signature officielle de la convention de partenariat entre la Collectivité et Eco-Emballages. La présidente Aline Hanson, et le 1er vice-président Guillaume Arnell en charge du pôle de Développement Durable, se sont dits particulièrement satisfaits de cette avancée, dont les premiers effets se feront sentir dans le courant du premier trimestre 2016, avec la mise en œuvre des premières actions auprès du grand public.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.