Temps de lecture estimé : 3 minutes
Comme chaque année, Dauphin Telecom a reçu la presse locale pour présenter ses objectifs pour l’année à venir et faire le bilan de l’année passée.
 
 

Meilleur débit internet, fibre optique, digitalisation, télé numérique… Les projets se bousculent pour 2016.
• Les habitants de La Savane et de Grand-Case vont se réjouir d’apprendre qu’un «noeud de raccordement d’abonnés» (NRA) sera mis en place à La Savane, sur un terrain loué par la Collectivité, et va les désenclaver enfin.
• Le très haut débit reste la spécialité de l’opérateur local, qui généralise la présence de la fibre optique dans les établissements scolaires publics, mais aussi au port de Galisbay et à l’aéroport de Grand-Case. Comme à l’anse Marcel, où la fibre est arrivée grâce à la collaboration avec l’association syndicale de l’anse Marcel, Dauphin et Philippe Morel, son directeur commercial, invitent les syndics à effectuer une démarche identique, «car pour l’immobilier en général et la location en particulier, le très haut débit est une vraie valeur ajoutée».
• Chez Dauphin comme ailleurs, on attend que le dossier de la 4G dans l’Outre-mer sorte du bureau du ministre des télécommunications pour se concrétiser. En attendant, Dauphin renforce son offre en 3G, qui va passer de 2 à 8 Mbps.
• La digitalisation des entreprises est à l’ordre du jour, avec la généralisation de la téléphonie par internet, mais aussi la possibilité de stocker et d’archiver ses dossiers dans le data center de Dauphin en Guadeloupe.   
• Cerise sur le gâteau, Dauphin se prépare à proposer sa TV Box, avec 50 chaînes, dont les principales chaînes nationales, et des offres étudiées. Le point fort sera le «pack international», avec des programmes en anglais, espagnol, indien, chinois… L’option télé sur smartphone sera également disponible.
 
Le bilan 2015
• L’opérateur local, premier à avoir fait venir la fibre optique sous-marine à Saint-Martin au début des années 2000, a continué le déploiement de cette fibre magique : l’internet jusqu’à 100Mbps depuis peu à l’Anse Marcel, plusieurs écoles et la cité scolaire connectées ou en passe de l’être et la baie Orientale en phase de câblage.
• Dauphin se réjouit de la validation du schéma de développement numérique de Saint-Martin par la Collectivité, un grand pas en avant qui définit des objectifs ambitieux en terme de communication.
• Mais la priorité de Dauphin reste le service et l’accueil, pour la satisfaction de ses clients. «Nous avons fait le choix important de garder la hotline en local,» a souligné Philippe Morel. Deux lignes sont à la disposition des usagers : le 0 801 100 555 depuis un fixe et le 555 depuis un mobile. Côté Pro, les entreprises disposent à présent d’un espace dédié et Dauphin leur propose de moderniser leurs équipements en les finançant grâce à son partenaire Infibail. L’opérateur se développe hors de Saint-Martin et 20% de son activité aujourd’hui se trouve en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane. La ville de Sainte-Anne, en Guadeloupe, a retenu Dauphin pour apporter le très haut débit à ses habitants. Toujours en Guadeloupe, Dauphin amène la fibre optique sur la zone de Providence : «Nous sommes précurseurs sur cette zone-là» remarque Ève Riboud, directrice générale de Dauphin.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.