Temps de lecture estimé : 2 minutes
Dimanche matin, Grégory Pigeon s’est adjugé la 9ème édition du Trail du littoral. Une épreuve 100% nature, avec parfois même les pieds dans l’eau.
 
 

Cent-dix coureurs et une cinquantaine de marcheurs étaient au départ du premier trail de la saison, à Galisbay. En l’absence de Fabrice Arnaud, vainqueur l’an dernier, Grégory Pigeon faisait figure de grand favori et s’est naturellement imposé, bouclant les 18 kilomètres d’un parcours rendu glissant par endroits à cause de la pluie en 1h38’47’’. Dès le départ, le sociétaire de SXM-Tri Académie s’est placé aux avant-postes aux côtés de Domingo Carvalho, le coureur de Saint-Barthélemy. Mais l’association n’a pas duré. Une nouvelle fois « Flying Pigeon » s’est envolé. Au premier ravitaillement, l’oiseau des petits chemins comptait déjà une trentaine de secondes d’avance sur son poursuivant et son avance n’a fait que grossir au fil de la course. Sans jamais avoir été inquiété, Gregory Pigeon a fait son entrée triomphale sur la plage d’Orient Bay et s’est offert cette neuvième édition du Trail du littoral.
Une édition marquée par son nouveau parcours 100% nature, qui, selon Anthony Durand de Saint-Martin Terre de Sports, en a mis « plein la vue » aux participants. « Avant, on était sur pas mal de route et maintenant on a rajouté énormément de sentiers. Des sentiers sauvages, car on passe sur la côte Nord de Saint-Martin et c’est la côte la plus sauvage de l’île. Et ça, c’est vraiment magique ! On ne voit pas une maison, pas un câble électrique, pas une voiture… Et les gens sont passés sur des chemins où peut-être ils ne repasseront jamais. » Domingo Carvalho et Philippe Lochner complètent le podium avec des temps respectifs de 1h40’18’’ et 1h48’14’’. Chez les dames, comme en 2015, l’infatigable Cathy Guerrard a gagné en 2h09’36’’. Il n’y a pas eu de classement pour les marcheurs.
 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.