Temps de lecture estimé : 2 minutes
L’empereur romain Tibère, séduit par la beauté de l’île de Capri, s’y retira dans les dernières années de son règne.
 
 

Il arriva sur l’île, chaussé de sandales faites d’une semelle rigide maintenue par des lanières de cuir nouées autour de la cheville. Qui aurait imaginé, que des milénaires plus tard, les mêmes sandales, adaptées suivants les modes, seraient le symbole d’un artisanat strictement italien et plus particulièrement caprese. A l’origine sandales de pêcheurs, elles sont devenues les chaussures des soirées mondaines de la Dolce Vita, et depuis les années 1960, elles se retrouvent aux pieds de stars internationales comme Soraya, Maria Callas, Grace Kelly, Jackie Kennedy, etc.
Cette saison, nous accueillons cette page d’histoire ici à Saint-Martin, sur la Marina Royale à Marigot, Boutique Monica / 120% Lino. En effet, la société Capritouch (propriétaire par ailleurs du Capri Palace, l’un des hôtels les plus réputés de Capri), nous a délégué Maria-Luisa, dont la famille est caprese depuis des générations. Elle se fera un plaisir de vous accueillir afin de vous parler de sa tradition et vous fera admirer son savoir faire en réalisant devant vous, et à votre pointure, la paire de sandales que vous choisirez parmi de nombreux modèles. A bientôt donc afin de découvrir ce trésor de pur artisanat qui se perpétue.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.