Temps de lecture estimé : 1 minute
Fans de cet artiste à l’identité très marquée, prenez la route de Cupecoy dimanche soir.
 
 

Wilfrid Moizan y présente une nouvelle série de travaux où il suffit d’un simple coup d’œil pour reconnaître sa patte singulière, faite de transparences, de couches successives, d’enfouissements. « J’ai cherché dans cette série à construire un espace étrange dans lequel les personnages sont suspendus dans le temps et le silence » décrit le peintre. « Je suis parti de photos anciennes de mode avec des angles de vue inhabituels. Les couleurs sont saturées par endroits et on peut deviner le dessin d’origine par les vides et les différentes couches ». « Sleeping beauties » est à découvrir en avant-première ce dimanche 31 janvier à 18h30, chez Escape lounge bar & restaurant, 130 Rhine Road, Cupecoy. L’exposition pourra être admirée jusqu’au 28 février.
 
 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.