Temps de lecture estimé : 2 minutes
La station SNSM de Saint-Martin a rendu hommage jeudi dernier à tous ceux qui ne comptent pas leur temps pour sauver des vies en mer.
 
 

Situé juste en face de la station, le Yacht Club de la Marina Fort Louis était le lieu naturel pour offrir aux bénévoles de la SNSM un dîner de remerciement. En fonction de leurs compétences respectives, et malgré leurs contraintes familiales ou professionnelles, ces hommes et femmes dévoués assurent une mission d’intérêt public, ce qui leur a valu les félicitations du président de la station saint-martinoise, René-Jean Duret. Quelques personnalités avaient d’ailleurs fait le déplacement pour cette soirée spéciale : la préfète Anne Laubies, la présidente Aline Hanson, le directeur du CROSS Antilles-Guyane et administrateur en chef des affaires maritimes Edouard Perrier, ou encore le chef du centre de sécurité des navires pour les Antilles, M. Faure, et le directeur de la Mer dans les îles du Nord, Michael Wery.
 
Un nouveau capitaine
Le président de la station a profité de l’occasion pour les remerciements d’usage en faveur de ceux qui permettent à la station de sauvetage en mer de fonctionner : l’Etat pour sa contribution de 14.400 € dans le cadre des fonds de secours attribués suite au cyclone Gonzalo où la station avait perdu sa vedette ; la Collectivité pour la mise à disposition gracieuse des locaux de l’ancienne gare maritime ; le directeur du CROSS AG pour son intervention déterminante sur la reconnaissance de la station, de son patron et de ses équipages, avec les décorations reçues ces derniers mois ; les clubs service et tous ceux qui ont contribué financièrement à la SNSM pour permettre la prise en charge de l’entretien et de la maintenance des locaux et du matériel nautique d’intervention.
La soirée a aussi vu un grand changement à la tête de la SNSM : le patron du canot Jean-Claude Van Rymenant, en poste depuis 15 an, a passé le flambeau à Gilles Dubroca.  
La trésorière Martine Brard a elle passé le relai à Régine Hée. René-Jean Duret a lu une missive du vice-amiral Thierry Niogret, inspecteur général de la SNSM pour la Manche et l’Outre-Mer : « Ce sont bien les acteurs locaux, et tout particulièrement ceux qui acceptent de prendre des responsabilités, qui remplissent la mission de la SNSM. Le siège et les acteurs parisiens ne sont là que pour les aider dans la réalisation de leur mission ».
 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.