Temps de lecture estimé : 2 minutes
Pouvoir emprunter entre 300 et 3000 euros lorsque l’on n’a rien peut débloquer une situation difficile.  Cette possibilité est dorénavant à la portée des personnes auxquelles les banques refusent habituellement d’accorder un prêt.

Partie d’une volonté de la Collectivité de mettre en place le microcrédit personnel à Saint-Martin, une convention entre la Poste, la Caisse des dépôts et la Collectivité a été signée lundi dernier. Après la Guadeloupe et de très nombreux départements métropolitains, ce dispositif va permettre à des personnes en situation d’urgence d’emprunter entre 300 et 3000 euros, à un taux de 4%, à rembourser sur une durée maximale de 36 mois. Ramona Connor, vice-présidente en charge du pôle solidarité et familles, considère que le microcrédit personnel va permettre aux assistantes sociales de proposer une solution à de nombreux cas insolubles jusque-là.
 
UNE AIDE CONTRE L’EXCLUSION
Le microcrédit personnel n’est pas un crédit à la consommation, il n’est pas non plus une allocation supplémentaire, il est une aide financière destinée à lutter contre l’exclusion sociale et à favoriser le retour ou le maintien à l’emploi, en responsabilisant les bénéficiaires. Le pôle Solidarité et Familles est en charge de détecter les personnes éligibles, d’analyser leur projet et leurs capacités de remboursement, pour les accompagner ensuite dans leur démarche vers la Banque Postale. On ne demande pas de bulletins de salaire ou d’autre garantie à l’emprunteur. La Caisse des dépôts, en signant la convention, s’est engagée à garantir la moitié du remboursement, en cas de défaut de l’emprunteur. Elle a également accordé une subvention de 10.000 euros au pôle Solidarité et Familles de la Collectivité pour se structurer et organiser la réception des candidats et l’étude de leur dossier.
 
 
Qui peut bénéficier du microcrédit ?
Principalement les jeunes, les salariés en CDD ou à temps partiel, intérimaires, les personnes âgées, les étudiants, les chômeurs et les bénéficiaires du RSA.
Que peut financer le microcrédit ?
Des soins médicaux (lunettes, soins dentaires…), une réparation mécanique sur un véhicule utilisé professionnellement, une formation professionnelle, un permis de conduire, une caution pour une location de logement, un déménagement, des frais d’installation (appareils ménagers de première nécessité)…
Comment obtenir un microcrédit personnel ?
Inutile de se présenter à la Banque Postale. Le pôle Solidarité et Familles de la Collectivité est en charge du montage et du suivi des dossiers.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.