Temps de lecture estimé : 2 minutes
A domicile, les joueurs du St Martin Rugby Union ont corrigé 79 à 12 leurs homologues des Barracudas/Archiball. Une véritable leçon de rugby.
 
 

Dans ce choc des extrêmes, qui opposait le leader du championnat de Guadeloupe à la lanterne rouge, la logique a (logiquement) été respectée. Vainqueur à l’aller 27 à 10, l’Union a une nouvelle fois été irrésistible. Un florilège d’actions soigneusement préparées à l’entraînement et bien appliquées le jour J devant une entente de fortune, en manque d’automatismes et de repères. Il serait donc injuste de blâmer les joueurs du XV des Barracudas/Archiball pour leur prestation.
 
Samedi, sur le pré de Sandy Ground, l’Union n’était pas venue faire de sentiment et a cueilli ses adversaires à froid, dès la 5ème minute, avec un premier essai qui en a auguré beaucoup d’autres. A la pause, l’écart est largement creusé : 60 à 5 en faveur des leaders du championnat. Fort de cette avance plus que confortable, coach Mallet n’a pas manqué de faire tourner son effectif en deuxième période. En face, les garçons de l’entente « Saint-Barthinoise », lucides sur l’issue de la rencontre, n’ont pas baissé les bras pour autant. Ils parviendront même à surprendre la défense de l’Union et à aplatir une seconde fois, mais pour l’honneur seulement. Le score final est sans appel : 79 à 12. Quatrième victoire bonifiée en quatre matches pour les bleus et jaunes, qui confortent ainsi leur place en tête du championnat de Guadeloupe, avec désormais 20 points au compteur. Ce samedi, 16 heures, toujours à Albéric Richards, le St Martin Rugby Union reçoit le Rugby Club de Saint-François, troisième du classement.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.