Temps de lecture estimé : 1 minute
La 5ème édition de la Saint-Barth Fun Cup a récemment réuni dans la baie de Saint-Jean, une cinquantaine de compétiteurs internationaux.
 
 

Une dizaine de professionnels étaient inscrits, dont le Français et vice-champion du monde Pierre Mortefond, ou encore l’Arubéenne et championne du monde Sara Quita. Il y avait également nos porte-étendards, le doyen de la course Jean-Marc Peyronnet et le benjamin Elliott Pierre-Heym. Pendant deux jours et trois manches, les parcours longue distance et la mer très agitée ont mis les coureurs à rude épreuve. Elliott, vainqueur en 2015, a dû se contenter cette fois de la 4ème place dans la catégorie Kids. Déçu de son résultat, le jeune garçon a certainement retrouvé le sourire grâce la formidable 2ème place du Grand Master Jean-Marc chez les plus de 45 ans.
 
 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.