Temps de lecture estimé : 3 minutes
Mercredi, deux faits divers incroyablement similaires se sont produits à quelques kilomètres de distance et à quelques heures d’intervalle.

Dans le premier cas, il s’agit d’un quinquagénaire de nationalité américaine qui aurait été pris d’un malaise dans la matinée, alors qu’il s’adonnait à la plongée en masque et tuba dans les eaux de l’îlet Tintamarre. Plus tard, dans l’après-midi, un quinqua américain et également en villégiature semble lui aussi avoir été victime d’un malaise alors qu’il se baignait à la Baie Orientale. Les tentatives de réanimation ont été infructueuses. Dans l’attente de résultats complémentaires, l’hypothèse du problème cardiaque est privilégiée dans les deux accidents.
 
SINT MAARTEN
 
Une femme se fait dérober son sac à main
Mercredi en début de soirée dans le secteur de Cole Bay, une femme qui rentrait chez elle à pied le long de Winsor road a été braquée par deux individus armés qui l’ont soulagé de son sac à main et de son téléphone portable. La victime n’a aucunement été violentée par les assaillants. Une enquête a été ouverte.
 
Dispute et coups de feu
Dans la nuit de dimanche à lundi, la police de Sint Maarten a été appelée sur Soualiga road, où des coups de feu ont été entendus à proximité du centre hospitalier. A leur arrivée sur place, des témoins ont fait part d’une querelle ayant débouché sur des coups de feu. La description faite des suspects a permis l’interpellation d’un homme en possession d’une arme à feu. L’enquête suit son cours.
Dispute et coups de couteau
Samedi dernier dans la matinée à Cay Hill, un différent entre deux femmes aurait conduit l’une d’elles à sortir un couteau et à blesser l’autre. Une troisième dame, qui tentait de séparer les deux belligérantes, a également été blessée dans la bagarre. Les trois protagonistes ont chacune été entendues au poste de police de Philipsburg. Une des suspectes a été libérée dans la journée. Les deux autres ont été gardées dans le cadre de l’enquête. Aucune n’a été sérieusement blessée.
Un Gypsy se fait voler son véhicule
Vendredi dernier, après avoir conduit trois jeunes hommes de Philipsburg à Pelican Key, un chauffeur de taxi clandestin (gypsy) a été menacé par ces trois mêmes clients. Les suspects ont pris son téléphone portable, son portefeuille ainsi que son véhicule, une Hyndai Atos de couleur bleu ciel. La police de Sint Maarten mène l’enquête.
825 kg de marijuana partis en fumée
L’herbe de cannabis saisie par les douanes de la partie hollandaise le 21 février dernier, à bord d’un container chargé sur le navire MV Islandia en provenance de Jamaïque, a été détruite le 25 février sous la supervision de la police de SInt Maarten et des douanes. Aucune arrestation n’a encore été réalisée en rapport avec cette affaire de stupéfiants.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.