Temps de lecture estimé : 2 minutes
La France affronte le Canada ce week-end pour le compte du 1er tour de la Coupe Davis. Une première en Outre-mer, qui marque le retour du capitaine Noah.
 

Cela sera-t-il suffisant pour faire de la France le vainqueur de la prochaine Coupe Davis ? Premiers éléments de réponse ce vendredi avec les deux premières rencontres en simple entre les Tricolores et les Canadiens. A 55 ans, Noah est de retour aux affaires. Capitaine de l’équipe de France lors de ses deux derniers succès dans la compétition en 1991 et 1996 – sans oublier 1997 en Fed Cup avec l’équipe de France féminine – le dernier Français à avoir remporté Roland Garros (1983) fait une fois encore figure de sauveur. En face de Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils, Richard Gasquet, Gilles Simon et Edouard Roger-Vasselin, on dit le Canada diminué depuis l’annonce des forfaits de son numéro un Milos Raonic, blessé aux adducteurs, et de son pilier du double Daniel Nestor, pour raisons familiales. Une chose est sûre, la pression sera sur les épaules des Noah Boys comme on les surnomme déjà.
Depuis leur arrivée en Guadeloupe, outre l’engouement populaire, les joueurs ont déjà essuyé plusieurs averses. Ce sont les risques du plein air sous les tropiques ! Selon les prévisions météorologiques, de rares averses sont possibles pour les trois jours de compétition, ce qui nuirait forcément à la continuité des rencontres. Le deuxième match en simple de ce vendredi pourrait donc se  jouer en nocturne. Une night session improvisée qui ne déplairait certainement pas aux 8000 spectateurs attendus dans les tribunes du vélodrome Amédé Detraux, à Baie-Mahault.
 
Mercredi, à l’occasion de la traditionnelle journée des enfants, 2000 petits Guadeloupéens ont pu assister à la séance d’entraînement des Français. Un public bruyant mais ravi de voir pour la première fois de grands joueurs de tennis à seulement deux jours de leur entrée dans la compétition.
 
 
Horaires des rencontres
Vendredi 4 mars
Les deux premiers simples (11 heures, beIN Sports 3)
Samedi 5 mars
Le double face au Canada (14 heures, beIN Sports 3 et France 4)
Dimanche 6 mars
Les éventuels simples décisifs (14 heures, beIN Sports 3 et France 4)
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.