Temps de lecture estimé : 2 minutes
Créatrice de la pratique Holos, Ginette Forget sera à Saint-Martin le mois prochain pour des moments de partage avec ceux désireux de retrouver leur plein potentiel.
 
 

Apprendre l’art de la présence : la québécoise Ginette Forget est créatrice et formatrice de la pratique Holos, détaillée dans le livre du même nom qui vient tout juste d’être publié aux éditions du Grand Ruisseau. Retrouver son plein potentiel, se reconnecter à soi, à ses origines, à son essence pour ressentir la plénitude, être présent… font partie de ses sujets de prédilection. Ginette Forget sera à Saint-Martin pour une conférence le 13 avril et une retraite de deux jours, les 16 et 17 avril, à la Plénitude. Elle offrira également des consultations individuelles.
Ginette Forget pratique et enseigne la respiration (rebirth), la relaxation et la méditation depuis plus de 30 ans au Québec, en France et en Suisse. Lors du week-end des 16 et 17 avril, la praticienne, qui offre de nombreux stages au Canada et en Europe, présentera la pratique de visualisation Holos qui relie chaque individu à cette partie dont nous avons été séparés à la naissance : notre placenta. Les participants pourront ainsi expérimenter ce chemin du retour à l’unité. Méditations, silences, respirations, enseignements seront aussi au programme de ces deux jours inspirés.

Infos pratiques

La retraite se déroulera le samedi 16 et le dimanche 17 avril, de 9 heures à 17 heures, à la Plénitude, route de Friar’s Bay. La participation est de 230 euros pour les deux jours. L’inscription est à confirmer avant le 28 mars.  Le 13 avril, Ginette Forget offrira « une rencontre en présence », à 20 heures, à La Plénitude. Un temps de partages et d’échanges autour de sa pratique et des solutions simples et accessibles pour devenir plus présent à soi au quotidien. Tarif : 10 euros. Ginette Forget propose également des consultations individuelles.
Renseignements et réservations auprès de Séverine Sannom (06 90 22 65 10,) ou de Stéphanie Souhaité (06 90 22 49 99)
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.