Temps de lecture estimé : 2 minutes

A Saint-Martin, comme ailleurs aux Antilles, Pâques est synonyme de camping sur la plage. Cette édition 2016 n’a pas échappé à la coutume. Retour en images.

Les premiers campeurs sont arrivés depuis jeudi dernier sur les plages des Grandes Cayes et du Galion. Deux sites de vie les pieds dans le sable qui contrastent, l’un aux accents sauvages et l’autre aux airs de camp de vacances, mais qui ont en commun le sens de la convivialité, des grillades et de la bonne humeur. Que cela soit à l’ombre des raisiniers bord de mer (Coccoloba uvifera) ou bien des cocotiers (Cocos nucifera), nos « naufragés » ont dressé des tentes de formes, de gabarits et de couleurs différents sous lesquels ils se retrouvent en famille et entre amis. Rien n’est laissé au hasard de l’abri au barbecue en passant par les sanitaires et les réserves d’eau. On est à mille lieues des conditions décrites par Daniel Defoe dans son ouvrage Robinson Crusoé. Et c’est tant mieux ! Pâques est un moment de fête privilégié.

Pour que celui-ci soit entier, la Collectivité avait une fois encore appelé la population à faire preuve de civisme et de propreté. En ce sens et gracieusement, la COM avait mis des sacs poubelle à la disposition des campeurs. Il semble que ces derniers aient adoptés les bons réflexes pour protéger la nature.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.