Temps de lecture estimé : 4 minutes
Samedi 7 mai, notre petite île va accueillir de grandes stars et autres valeurs montantes de l’athlétisme mondial sur la piste d’Alberic Richards.

En cette année olympique, les meilleurs athlètes mondiaux ne souhaitent qu’une seule chose : réaliser les minimas qui leur permettront de défendre leurs chances à Rio cet été. Officiellement inscrit au calendrier de la fédération internationale depuis 2015 et réputé pour la piste rapide de Sandy Ground, le Meeting international de Saint-Martin, organisé par le club Speedy Plus, promet donc d’attirer des grands noms de l’athlétisme mondial, à commencer par l’Américaine Dee Dee Trotter.
 
UNE MARRAINE DE RÊVE
La double championne du monde et double championne olympique de 4×400, victorieuse l’an dernier du 400m, a d’ores et déjà officialisé son retour sur notre rocher. Débordante de talent et de gentillesse, la sprinteuse a accepté d’être la marraine de ce 12ème Meeting de Saint-Martin. Il faut dire que l’organisateur Calvin Bryan garde un souvenir ému de sa venue en 2015. Au-delà de la performance sportive, le célèbre entraîneur a surtout été marqué par la proximité de Dee Dee Trotter avec les enfants de Quartier d’Orléans et les jeunes athlètes du Speedy Plus. Tous ensemble après la compétition, ils avaient notamment dansé et pris la pose dans les gradins d’Alberic Richards.
 
« EMBARRASSÉ PAR LA QUALITÉ »
Trotter n’est pas la seule star à avoir confirmé sa présence au Meeting de Saint-Martin. Pour lui tenir tête sur 400m, la championne d’Europe de la distance, l’Italienne Libiana Grenot, fera également son come-back à Sandy Ground. Un air de revanche devrait dès lors planer sur ce tour de piste entre dames. La Française Marie Gayot, championne d’Europe du 4×400, sera également de la partie. Autant dire que le niveau sera très relevé, avec des chronos probablement sous les 51 secondes.
Autre distance, autre tête d’affiche. L’Américaine Lolo Jones est attendue au départ du 100m haies. Double championne du monde en salle sur 60m haies, cette sportive complète – elle s’est aussi illustrée en bobsleigh – affiche d’une part un record personnel en 12’’43 et d’autre part un minois des plus ravissants. Quant aux occupantes des couloirs alentours, Calvin Bryan se dit « embarrassé par la qualité » et évoque la possibilité de constituer deux séries avec des sprinteuses en 12 secondes. Du côté du bac à sable et du concours de la longueur, l’organisateur annonce la participation d’une athlète américaine qui saute à près de 7 mètres.
 
LA SENSATION ZHARNEL HUGHES
Son nom ne vous dit peut-être rien… pour le moment. A seulement 20 ans, l’Anguillais Zharnel Hughes s’entraîne au Racers Track Club en Jamaïque aux côtés de sprinteurs tels que Delano Williams, Yohan Blake ou encore Sa Majesté le roi du 100 et du 200 Usain Bolt. Le jeune athlète britannique, dont le record personnel est de 20’’02 et qui a terminé 5ème des derniers Championnats du monde, s’alignera sur l’épreuve de 200m. En participant à ce Meeting de Saint-Martin, le garçon d’Anguilla courra pratiquement à domicile. Un peu comme lors de la venue en 2004 du Kittitien Kim Collins, champion du monde 2003 de 100m, et où l’ambiance dans les tribunes bondées d’Alberic Richards frôlait le délire.
 
SAINT-MARTIN, CENTRE DU MONDE
En provenance des USA, de toute la Caraïbe, d’Europe, d’Afrique et d’Asie – avec la participation du champion du Viêt-Nam de 400m – apprêtez-vous samedi 7 mai à connaître un déluge de champions comme il n’en arrive qu’une seule fois par an sur notre territoire. Et comme seul le Meeting international de Saint-Martin sait le faire… pour seulement 310.316 euros, primes comprises. Une chose impossible si vous ne vous appelez pas Calvin Bryan et que vous ne possédez pas l’expérience et le carnet d’adresses de notre éleveur de champions. Une aventure exaltante à laquelle la Collectivité de Saint-Martin, partenaire principal de l’événement, participe à hauteur de 60.000 euros. Une belle enveloppe à laquelle viennent s’ajouter des moyens humains et logistiques. La Semsamar sera également partenaire de cette compétition, qui place notre île au centre du monde de l’athlétisme le temps d’un jour pas comme les autres.
 
LE MEETING DES JEUNES
Et la jeunesse dans tout ça ? Le Speedy Plus ne l’a évidemment pas oubliée. Si les épreuves dites « internationales » sont programmées à partir de 16 heures, le meeting débutera dès 9 heures avec un Kid’s Athlé réservé aux enfants de moins de 10 ans des écoles de Saint-Martin, Sint Maarten et Saint-Barthélemy. L’après-midi entre 14 heures et 16 heures, les catégories des poussins aux cadets se mesureront sur le stade avant de céder la place à leurs glorieux aînés. La présence de notre championne Sareena Carti n’a pas encore été confirmée. Contact : 06 90 57 37 62.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.