Temps de lecture estimé : 2 minutes
Dimanche matin, les équipiers se sont pliés à un exercice d’intervention grandeur nature. Une dizaine de sauveteurs étaient présents.

L’épave de Galisbay avait été choisie comme lieu de cet exercice. Après avoir signalé sa sortie entraînement au CROSS, la Rescue Star a levé l’ancre avec une neuf équipiers à son bord : Gilles, Anke, Guy, Eric, Jean, Christian, Kate, Seb, David et Maxime. Un dixième, Jean-François, s’est rendu à la nage sur les lieux de l’exercice. Au mouillage devant l’épave, les sauveteurs se sont succédés sur les différentes manœuvres. Ils ont notamment secouru une victime (mannequin) par 3 mètres de fond et l’ont remorquée la bouche hors de l’eau jusqu’au bateau. Les équipiers de la SNSM se sont également essayés à lancer la touline (un lest fait d’un bout noué en forme de pomme) vers une cible précise. Cet exercice est très utile car par mauvais temps ou quand il est trop dangereux de s’approcher d’un navire en difficulté, la touline permet de faire passer la remorque entre deux bateaux. Il faut donc savoir la lancer assez précisément. Les sauveteurs en mer ont également nagé à l’aide de la planche pour aller vers un nageur en difficulté et se sont entraînés à remonter dans le semi-rigide par ses propres moyens, sans l’aide de l’échelle. Une fois tout le monde à bord et les victimes (fictives) secourues, nos amis de la SNSM ont regagné la station avec le sentiment du travail bien fait.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.