Temps de lecture estimé : 2 minutes
Des jeunes gens effectuant leur service civique pourraient venir renforcer les personnels des établissements scolaires à la rentrée prochaine.

Les agressions à répétition notamment aux abords du collège Mont des Accords et du lycée des Iles du Nord, ainsi que la manifestation la semaine passée ont récemment mis à l’index le manque de personnel encadrant dans les établissements. Mardi à la cité scolaire, en présence de la référente académique pour le service civique, le chef du service de l’éducation des Iles du Nord Michel Sanz a informé les chefs d’établissement de la circonscription de la possibilité de recruter des jeunes en service civique dès septembre 2016.
 
Michel Sanz leur a présenté tous les éléments nécessaires afin de « faciliter le montage du dossier relatif au recrutement de jeunes en service civique. »
Actuellement, quatre-vingt jeunes effectuent leur service civique au sein d’établissements de l’académie de Guadeloupe, dont quatre à Saint-Martin. Deux officient dans une école primaire et les deux autres dans un collège. Pour le représentant du recteur, cette mesure est aussi bénéfique pour l’établissement qui renforce ses effectifs que pour le jeune qui acquiert de l’expérience professionnelle. « La médiation fait partie des missions que l’on peut leur confier pour instaurer un réel dialogue entre les élèves, les familles et l’école. » Il convient cependant de préciser que la durée de l’engagement volontaire du service civique est comprise entre 6 et 12 mois. Le service Accueil, information, orientation (AIO) de la Collectivité serait en charge de sélectionner les jeunes intéressés par le programme.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.