Temps de lecture estimé : 2 minutes
Dimanche, l’UD a annoncé la naissance de l’ « UD Jeunes », la section jeunesse du parti de Daniel Gibbs. Jean-Sébastien Hamlet en est le président.

L’UDJ est née de la volonté des jeunes Saint-Martinois et regroupe tous les membres de l’UD âgés de 16 à 36 ans, qui souhaitent participer au débat politique et être force de proposition pour Saint-Martin. « À ces jeunes, un grand merci de nous faire confiance et de nous gratifier de votre regard neuf, mais averti, sur notre société saint-martinoise » a déclaré le chef de l’UD, Daniel Gibbs, ajoutant que cette jeunesse est un « incontestable atout qui nous aidera à progresser dans nos projets. Trop souvent, à tort, nos jeunes sont stigmatisés, et pointés du doigt. Nous avons aussi une jeunesse structurée, dynamique, ambitieuse, belle, et qui a une vision pour Saint-Martin. Cette jeunesse ne demande qu’à exprimer cette vision et à la partager. Il y a plusieurs mois – voire années pour certains –, j’ai rencontré des jeunes comme cela. Très vite, ils m’ont fait part de leur désir d’apporter leur pierre à l’édifice que nous, à l’UD, nous souhaitons bâtir. J’adhère complètement à leur démarche que j’encourage vivement. »
Agé de 32 ans et issu d’une famille résolument engagée en politique depuis deux générations, le désormais président de l’UD Jeunes, Jean-Sébastien Hamlet, a assuré que la mission de la section jeunesse sera très simple : «redonner confiance aux jeunes, en brisant ces tabous politiques qui polluent leur esprit et qui les privent de leur droit le plus fondamental, le libre arbitre, a assuré le chef de l’UDJ. Ceci se fera par une communication ‘propre’ et l’enchaînement d’actions concrètes qui les intéressent, qu’ils comprennent, et qu’ils pourront défendre par eux-mêmes. » Jean-Sébastien Hamlet a conclu son discours d’investiture en soulignant que « l’absence de [sa] cravate est volontaire et également celle de [sa] casquette à l’envers. Il n’est pas question de remplacer le vin par la bière et surtout pas de nier qui j’étais hier, mais il suffit d’un coup de pouce d’une personne tierce pour donner l’espoir d’une nouvelle ère. »
 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.