Temps de lecture estimé : 2 minutes
Si des recherches ont permis de conclure que l’abolition de l’esclavage a été proclamée le 28 mai 1848 et non le 27, la date des commémorations reste inchangée cette année. Explications.

Souvenez-vous. Lors des commémorations 2015, la présidente Aline Hanson avait manifesté son souhait d’entamer des démarches pour faire rétablir la vérité historique. Le 5 novembre dernier, les élus réunis en Conseil territorial adoptaient à l’unanimité le changement de la date de commémoration de l’abolition de l’esclavage à Saint-Martin, inscrite sur le calendrier au 27 mai comme en Guadeloupe. En effet, à la lumière de recherches engagées par l’historienne Daniella Jeffry, et confirmées par des documents conservés aux Archives territoriales, il ne fait aucun doute que l’abolition de l’esclavage a été proclamée sur nos terres le 28 mai. Cette date est explicitement mentionnée pour clôturer le registre des actes de naissance, mariage, et décès des esclaves de Marigot (Archives territoriales, 1 E 371).
 
UN DÉCRET MINISTÉRIEL
Mais il n’est pas aussi simple que ça de faire changer une date historique. La Collectivité révèle que la procédure administrative engagée auprès du gouvernement pour acter ce changement est toujours en cours. En effet, seul un décret ministériel peut entériner la date du 28 mai comme date de commémoration de l’abolition de l’esclavage à Saint-Martin et comme jour férié officiel. La commémoration de l’abolition de l’esclavage se fera donc cette année encore le vendredi 27 mai.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.