Temps de lecture estimé : 5 minutes
Les trois gagnants du 2ème concours des entreprises innovantes ont été dévoilés vendredi dernier. Ils bénéficieront d’un joli coup de pouce pour mener à bien leur projet, choisi parce qu’ils présentent un fort potentiel sur le marché local et régional.

Croissance, performance et compétitivité appartiennent à ceux qui savent innover. C’est du moins le crédo de la plateforme Initiative Saint-Martin Active qui accompagne tout au long de l’année porteurs de projets et jeunes entreprises dans un contexte économique où notre territoire a besoin de pérenniser les activités créatrices d’emplois et de richesses. Pour encourager et soutenir l’innovation, est né il y a deux ans un concours qui reçoit le soutien de nombreux partenaires institutionnels et financiers. Vendredi dernier, le prix de l’innovation était donc remis à aux trois porteurs de projets qui ont eu l’inspiration heureuse. Dans l’ambiance conviviale du restaurant Aux Vins sur la Marina Royale, les lauréats ont chacun reçu un chèque de 2000 € respectivement offert par la Caisse des dépôts, la CCI et la COM. Cette dotation est complétée par l’octroi d’un prêt d’honneur à 0% d’un montant maximal de 40.000 €.
 
CONCOURS-INNOVATION-2.jpg
L’équipe d’Initiative Saint-Martin Active
 
INVENTIVITÉ ET CRÉATIVITÉ
Mais qui sont ces trois heureux élus qui vont pouvoir poursuivre leur rêve ? Ces nouveaux produits ou services sont en tous cas aussi divers que créatifs. Ils ont surtout eu le mérite de répondre aux critères de « l’innovation business ».
Evry Gibelin a été primé pour son concept de fabrication de bornes anti-moustiques écologiques dans les Antilles. « Ces bornes permettent une amélioration de la qualité de vie sur les points environne-mentaux et la santé publique » détaille le fondateur de Bam Caraïbes.
 
Un deuxième prix de l’innovation est revenu à Sarah Khalfaoui, qui est en train de créer son entreprise « Island Media Plus Fondation ». Le jury n’a pas été insensible à l’aspect tant culturel que social de son projet, qui porte sur la mise en place d’un festival annuel de production audiovisuelle destiné aux jeunes de 16 à 25 ans. En outre la jeune femme a bien ciblé son événement : « les courts métrages seront orientés autour d’un thème ayant pour objectif de sensibiliser les jeunes ».
 
Le troisième entrepreneur à avoir été récompensé est Alexandre Chapelin pour « La table ». Ce créateur dit « redonner une vie artistique et utile à des objets ou des matières considérées comme mortes ». Selon ce principe, il a déjà créé une quinzaine de tables, des objets à l’esthétique remarquable qui trouvent leur place dans un décor d’intérieur comme n’importe quelle œuvre d’art, l’utilité de l’objet en plus. Le créateur, installé en résidence dans les ateliers de Lapierre’s Marble, voit loin : « j’envisage de travailler sur l’export » confiait-il.
 
Pour le chef de cabinet de la préfecture, Emmanuel Effantin, tous ces projets « servent d’exemple pas seulement pour la société saint-martinoise, mais pour l’économie de notre pays ».
 
« DONNER LA CHANCE À TOUS LES PUBLICS »
En accompagnant la création et le développement de l’entreprise innovante, Initiative Saint-Martin Active réaffirme son soutien en faveur d’initiatives économiques locales, par des financements solidaires. « Nous travaillons pour que cette société évolue » résumait son président Jean-Paul Fischer. La lutte contre les inégalités reste en effet le credo de la plateforme associative, qui a rejoint en 2014 le réseau France Active, pionnier de l’économie sociale et solidaire. Son directeur Marc Chakhtoura rappelait la philosophie de cet engagement : « Il faut donner la chance à tous les publics, à tout le monde, il faut être sur le terrain, dans les quartiers ». Une exigence qui s’illustrera à nouveau d’ici quelques mois avec le lancement de la caravane de l’entrepreneur, qui sillonnera les quartiers afin de montrer aux jeunes que l’aventure est possible et que tout est là pour les accompagner.
 
LE CHIFFRE
 
87 %
C’est le taux de pérennité des entreprises à 3 ans accompagnées par Initiative Saint-Martin Active. En 2015, la plateforme a accueilli 400 structures. 380.000 € de prêts d’honneur ont été décaissés et 127.000 € de prêts bancaires mis en place. 119 emplois ont été créés.
 

 
D’autres projets innovants
 
Une dizaine de dossiers étaient parvenus à la plateforme Initiative. Le comité d’agrément en avait donc retenu cinq, dont les trois primés vendredi dernier. Les deux autres projets n’ont peut être pas reçu de prix, puisque comme dans tout concours il faut faire des choix, mais ils ne manquaient pas de sel. Christophe Champare avait lui imaginé la création d’une application gratuite permettant de visualiser le trafic routier à l’aide drones spécifiques, pour alerter les usagers des imprévus sur la route. Voilà qui pourra trouver preneur à Saint-Martin…

Un autre projet très original avait été proposé par Xavier Chabot qui souhaite se lancer dans le déploiement du « Quadski », comprenez un véhicule hybride entre le quad et le jet-ski, capable de circuler sur terre et mer. Il entend fabriquer et mettre aux normes françaises ce véhicule américain à Saint-Martin : « des équipes seront formées sur le territoire, nous développerons des emplois ». Une nouvelle machine que pourraient apprécier les touristes.
 
La première télé publique de Saint-Martin est « remarquable »
 
Les entreprises innovantes peuvent aussi bénéficier d’un gros coup de pouce d’Initiative France qui a lancé en 2014 son prêt d’honneur « Initiative Remarquable ». Un nouveau levier pour les porteurs de projets qui contribuent au rayonnement de leur territoire et jouent un rôle clef dans la société. En France une centaine d’entreprises remarquables ont ainsi été primées depuis deux ans. Et l’une d’elles se trouve à Saint-Martin ! Vendredi dernier, Laetitia Gentil et Loïc Lagoutte ont reçu cette reconnaissance qui va contribuer à mettre sur pied un projet qui les accapare depuis déjà trois ans: le lancement de la première chaîne de télé publique de Saint-Martin. IO TV, qui va créer un espace d’échanges et d’informations, entend aussi devenir un nouveau tremplin pour les jeunes en faisant émerger une filière économique autour de l’audiovisuel. Il faudra encore patienter quelques mois mais nous aurons l’occasion de suivre ce projet de très près.
 
CONCOURS-INNOVATION-3.jpg
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.