Temps de lecture estimé : 2 minutes
Mardi, la police territoriale arpentait la rue du Général de Gaulle afin de sensibiliser les automobilistes aux règles de stationnement.

Certains, qui n’avaient pas pris soin de disposer leur disque de stationnement, ont peut-être eu la récente surprise de découvrir un papier de la Collectivité apposé sur leur pare-brise. Une amende ? Non ! Jusqu’au 31 mai, la police territoriale use de pédagogie. Elle se contente de distribuer des documents explicatifs pour que les usagers contrevenants se familiarisent avec les nouvelles règles de stationnement dans le cœur de Marigot. Pour rappel, les disques de stationnement sont distribués gratuitement dans les stations-service, accompagnés d’un flyer bilingue anglais/français détaillant le fonctionnement de la zone bleue. Ces dépliants sont également à disposition du public à l’aéroport de Grand-Case, à la gare maritime, à l’Office de tourisme de Saint-Martin et celui de Sint Maarten, ainsi que chez les loueurs de voiture situés en zone d’arrivée à l’aéroport Juliana.
 
Cette présence policière accrue dans les rues de la capitale était-elle en réaction à l’article paru vendredi 29 avril dans nos colonnes et qui faisait justement état du manque de zèle de la police territoriale ? On accordera volontiers à la Collectivité le bénéfice du doute et on la félicitera même pour cette première sortie de sensibilisation sur la zone bleue. Dommage toutefois qu’elle se soit faite sous la pluie.
 
ZONE-BLEUE-2-SPECIMEN.jpg
Certains ont peut-être eu la surprise de découvrir ce papier de la Collectivité sur leur pare-brise
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.