Temps de lecture estimé : 3 minutes
Contrairement aux idées reçues, il n’est pas toujours bénéfique pour le porte-monnaie de consommer côté hollandais. C’est ce qu’entend démontrer la bijouterie Goldfinger, implantée au Nord comme au Sud.

Le credo du produit en dollars moins cher outre-frontière a la vie longue, surtout avec un euro fort. Un préjugé souvent dommageable aux commerces de la partie française alors même que dans certains cas, c’est tout l’inverse qui se produit. Pour quelques cents d’économie l’incidence sur un budget n’est pas vraiment appréciable. Mais lorsqu’il s’agit de convoiter un produit de luxe, il serait bien dommage de se priver de la différence. Implantée à Marigot mais aussi à Philipsburg, la bijouterie Goldfinger est l’exemple parfait pour les amateurs de prestige qui penseraient à tort faire de bonnes affaires dans Frontstreet. « Dans nos deux boutiques de Marigot c’est de 7 à 10% moins cher par rapport à celles du côté hollandais » résume le bijoutier. Mais par quel tour de passe-passe ? Tout simplement parce que ce commerce propose de grandes marques : « les maisons imposent les prix de vente » ajoute le propriétaire de Goldfinger. Et ce, quelle que soit la devise utilisée.
 
JUSQU’À MOINS 15%
 
GOLDFINGER-MARINA-ROYALE.jpg
Le bijoutier achète donc en dollars, puis côté français rebascule en euros. Ceci « avec un taux de change intéressant » détaille t-il. Le prix ainsi obtenu par le client pour une montre de prestige ou un bijou irrésistible sera moins élevé qu’à Sint Maarten, les tarifs en euros devenant bien plus intéressants.
Pour les marques telles que Fred, Dinh Van, Chanel, Bell & Ross qui pratiquent des prix imposés en euros, le consommateur s’y retrouvera également. « ça peut représenter jusqu’à 15% de différence avec la boutique du côté hollandais » nous explique t-on. De petites subtilités à connaître pour s’offrir le prestige du luxe.  
 
LES INTEMPORELS
Avec trois boutiques à Philipsburg, deux à Marigot et une à Saint-Barthélemy, Goldfinger reste la référence du luxe dans les îles du Nord. Les amateurs de belles montres y dénichent les produits phare estampillés Tag Heuer, Ebel, Longines, Rado, Cartier, Hublot, Baume & Mercier, Bell & Ross, Raymond Weil, Zenith. Côté joaillerie l’excellence est tout aussi préservée : Chanel, Roberto Coin, Cartier, Dinh Van, Fred, Dior. Quant aux inconditionnels de la maison Montblanc, ils sont également servis. Pour vos cadeaux et autre folies, ne boudez pas plus longtemps Goldfinger à la française ! En cas de doute, amusez-vous à franchir la frontière pour aller comparer : nul doute que vous reviendrez bien vite vous faire plaisir à Marigot.
 
Goldfinger Saint-Martin

Marina Royale – Marigot – Tél. 0590 87 59 96
26-28 rue de la République – Marigot – Tél. 0590 87 55 70
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.