Temps de lecture estimé : 3 minutes
Dimanche en début d’après-midi, un incendie a entièrement ravagé le Jet Club SXM. Les engins et les réserves d’essences ont échappé aux flammes.

Des deux carbets en bois qui faisaient office de magasin et d’atelier, il ne reste pratiquement rien, si ce n’est des morceaux de charbon. Pour des raisons qui restent encore inconnues, le feu s’est déclaré dans la partie « magasin » et s’est propagé au reste du club de sports nautiques. En attendant les résultats des prélèvements effectués sur place, la gendarmerie n’écarte aucune hypothèse. Seule certitude : l’origine humaine, et pas électrique, de cet incendie. Aux analyses maintenant de déterminer s’il s’agit d’un départ de feu volontaire ou pas.
 
INCENDIE-2-WATERSPORTS-RESERVE-ESSENCE-HUM.jpg
Les scooters des mers et les réserves d’essence ont heureusement été épargnés
 
 
INCENDIE-3-MOTONAUTISME-2.jpg
Le Jet Club SXM le mois dernier, lors de la formation BPJEPS
 
 
Frédo Lavocat, propriétaire du Jet Club SXM et figure incontournable du monde de la glisse à Saint-Martin, est actuellement aux Maldives dans le cadre d’une compétition. Malgré son absence, ses proches se sont rapidement organisés afin de lancer une collecte de fond en ligne. « Comme vous l’avez sans doute appris, l’école de jet de Frédo Lavocat située au Boo Boo Jam a brulé dimanche 8 mai. Cet incendie probablement intentionnel a réduit à néant tous les efforts de Frédo pour que son école prenne vie. Depuis presque deux ans, il n’a cessé de se battre pour affronter les difficultés administratives, financières… Il ne reste pratiquement rien de son outil de travail. C’est la raison pour laquelle ce pot de solidarité est mis en place afin d’aider un homme de valeur, d’une gentillesse incomparable à affronter ce moment particulièrement difficile », peut-on lire sur lepotcommun.fr. En quelques heures, près de 800 euros avaient déjà été collectés.
 


Sint Maarten : Un vigile désarme un braqueur
La police de Sint Maarten enquête actuellement sur un vol à main armée qui s’est produit vendredi dernier à Philipsburg, vers 13 heures, dans un magasin de chaussures de sport situé à l’entrée de Back Street. Un homme armé d’un pistolet et le visage recouvert par un casque de mot, qui s’était introduit dans le commerce avec l’intention d’y commettre un braquage, a été mis en fuite par un agent de sécurité en exercice. Après s’être battu avec le vigile, qui a réussi à le désarmer, le bandit s’est enfui à bord d’un scooter en compagnie d’un complice qui patientait à proximité du magasin. Le braqueur et de son chauffeur ont été un peu plus tard signalés dans le secteur de Cole Bay. Une nouvelle fois, les deux individus sont parvenus à se volatiliser en abandonnant le scooter derrière eux. La Special Robbery Unit est en charge de l’affaire.

Instinct basique au supermarché

Vendredi dernier, dans l’après-midi, un individu a été poignardé au niveau du Grand Marché à Bush Road. La victime a déclaré qu’elle s’apprêtait à entrer dans le supermarché quand elle a été attaquée par un inconnu qui se tenait à l’extérieur de l’établissement et qui l’a poignardée à trois reprises avec un pic à glace. La victime a naturellement été transportée au centre hospitalier pour y être soignée. Le suspect, une personne souffrant des désordres mentaux et bien connue de la police de Sint Maarten, a été arrêté et conduite au commissariat.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.