Temps de lecture estimé : 2 minutes
La Caribbean Karate Oyama était invitée par le comité des boxes pieds-poings afin de participer au championnat Antilles-Guyane de boxe thaï.

La CKOSXM présentait deux de ses combattants boxe Thaï, Nicolas Parlanti en moins de 65kg pour une ceinture caribéenne et Leo Clement dans la catégorie junior des moins de 64kg. Le combat de Nicolas Parlanti contre un Martiniquais qui possède une quinzaine de combats à son actif, était l’événement phare de la soirée. Ce combat était prévu en 5 fois 2 minutes. Dès le premier round, Nicolas a dominé son adversaire avec des techniques de coudes et de genoux, mettant le Martiniquais à rude épreuve. Dominateur sur l’ensemble des rounds au pointage des juges, Nicolas Parlanti a gagné sont combat avec une large avance.
Léo Clement, ce jeune qui pratique la boxe thaï depuis 4 ans et qui ne cesse de progresser à force de travailler à la salle, rencontrait le champion de la Martinique dans sa catégorie. Avec beaucoup de panache, Il a gagné son combat en dominant largement son adversaire. L’arbitre a arrêté le combat à la troisième reprise, suite à un coup de genou au plexus qui a laissé le Martiniquais KO et enthousiasmé les spectateurs reconnaissants la vraie valeur du jeune Léo Clément. La team CKOSXM est très fière de ses combattants et surtout d’avoir ramené la ceinture Antilles-Guyane de boxe thaï à Saint-Martin. « Merci à tous ! » Et rendez-vous ce samedi pour la dernière événement de la saison 2015-2016 : la compétition de katas pour les jeunes.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.