Temps de lecture estimé : 4 minutes
Le RSMA a exceptionnellement organisé à Saint-Martin sa cérémonie de présentation au drapeau, vendredi dernier devant la Collectivité.

RSMA-2-corine-decoree.jpg

Corine Pineau reçoit sa médaille des mains du Colonel Le Balc’h, commandant du RSMA en Guadeloupe

 
Pour la première fois de son histoire en Guadeloupe, le régiment du service militaire adapté (RSMA) a organisé la cérémonie de présentation au drapeau à Saint-Martin. Cet événement, auquel ont participé huit jeunes de l’île, a traditionnellement lieu un mois après l’arrivée des nouvelles recrues dans les rangs de ce régiment un peu particulier. En effet, le RSMA n’a pas pour vocation de former des militaires à vie, mais de donner un métier à des jeunes sans formation, avec toute la rigueur de l’armée, qui inclut l’obéissance et le sens du devoir. L’apprentissage d’une trentaine de métiers où l’on recrute est proposé, tels que agent administratif, agent polyvalent en environnement, conducteur d’engins, menuisier, peintre en bâtiment, plaquiste…
 
Le RSMA, qui envisageait il y a quelques années de s’implanter à Saint-Martin, a signé la convention « Objectif 100 » avec la Collectivité en octobre 2014 et a frôlé son objectif en 2015, avec 98 jeunes qui ont quitté l’île pour suivre leur formation en Guadeloupe. Dans son discours, la présidente de la Collectivité Aline Hanson a évoqué « ces jeunes qui nous reviennent de formation métamorphosés. » « Le RSMA leur apprend un métier, mais il leur donne aussi un cadre. Ils sont initiés à des valeurs essentielles comme le respect, la rigueur, ce qui fait qu’à leur retour sur l’île, ils font la fierté de leur famille et de leurs amis », en ajoutant qu’il serait bon que l’intégration professionnelle de tous ces jeunes en dehors de Saint-Martin s’intensifie, pour leur donner des chances d’insertion supplémentaires. Les jeunes tentés par le RSMA doivent se rapprocher de Corine Pineau au service Accueil, information et orientation (AIO) de la Collectivité.
 
UNE MÉDAILLE TRÈS EXCEPTIONNELLE
Corine Pineau, responsable du service Accueil, information et orientation (AIO) de la Collectivité, a reçu la médaille de bronze de la Défense nationale, décernée à l’occasion de la journée de la femme. « C’est très exceptionnel de remettre cette médaille à des civils, mais Madame Pineau la mérite amplement », nous a confié le Commandant Merceron avec le sourire, en ajoutant qu’en raison de l’éloignement, Corine faisait à Saint-Martin 80% du travail qui revient normalement à l’armée. Depuis 15 ans, elle travaille avec le RSMA et les résultats sont là, avec une montée en puissance régulière : 7 jeunes incorporés en 2002, 98 en 2015 et déjà 40 en 2016. Sans oublier un suivi régulier au cas par cas de tous ces jeunes, avant leur départ pour la Guadeloupe, mais aussi à leur retour, avec une aide à leur insertion.
 
ZOOM SUR EMMA GUERCIN
 
RSMA-3.jpg

Emma Guercin (au milieu)

Les parents d’Emma Guercin, entrée au RSMA en décembre 2014, rayonnaient de bonheur aux côtés de leur fille vendredi dernier dans les jardins de la Collectivité. Outre son permis de conduire, que lui a apporté le RSMA? « Je suis beaucoup plus sérieuse et j’ai acquis de la rigueur et le sens des responsabilités », nous dit-elle. Elle est actuellement secrétaire du Colonel et son objectif est d’entrer dans la gendarmerie.
 
Prochain rendez-vous recrutement du RSMA: le 6 juin prochain à l’AIO (ancienne école Evelina Halley).
 
 
Saint-Martin au RSMA
Huit jeunes de l’île ont participé à la cérémonie. Cinq d’entre eux ont intégré le RSMA il y a un mois et trois autres il y a dix mois.
 
RSMA-4.jpg
Les 8 recrues de Saint-Martin. De gauche à droite : (en haut) Jean Ulysse, Chino Fleurine, Aron Glasgow, Kenderson Alexis, Inacio Boniface, (en bas) Jürgen Laguerre, Emma Guercin, David Converty
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.