Temps de lecture estimé : 2 minutes
Dans le cadre du 14ème salon du livre de Saint-Martin, plusieurs auteurs caribéens et américains sont allés à la rencontre de notre jeunesse.

Parmi ces écrivains invités, la Martiniquaise Nicole Cage s’est rendue jeudi matin au lycée professionnel des îles du Nord, où l’attendaient les élèves d’une classe de seconde Gestion-Administration et d’une classe de seconde Hôtellerie-Restauration, ainsi que certains lycéens volontaires ayant pour habitude de produire des textes ou de composer des chansons. Pour commencer, Nicole Cage a proposé aux jeunes un atelier d’écriture autour du thème de la femme noire et de sa beauté. Un thème qui n’a pas manqué d’inspirer l’assistance majoritairement féminine. Au sortir de cet atelier, les textes produits par nos écrivains en herbe ont été mis en scène et accompagné en musique par des lycéens mélomanes. « Cela permet notamment de mettre en évidence les compétences des élèves du lycée », commente Lynda Létan, professeur de lettres et membre du comité du salon du livre de Saint-Martin.
Pour sa 14ème édition, le salon du livre de Saint-Martin a été placé sous le thème de « Science of it, la science dans tous ses états » et son invité d’honneur est la scientifique américaine Camille Wardrop Alleyne. Outre Nicole Cage, d’autres auteurs ont participé à ces rencontres avec les élèves dans tous les établissements du secondaire, ainsi qu’à l’école élémentaire Nina Duverly. Ainsi le Guadeloupéen Steve Gadet était présent au collège Mont des Accords, la Guadeloupéenne Simone Schwarz-Bart à la cité scolaire, le Barbadien Adrian Green au collège de Quartier d’Orléans, les Guadeloupéens Sylviane Gumbs, Doris Dumabin et Rolland de Biasi au collège Soualiga, et l’américain Heddrick McBride à l’école Nina Duverly.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.