Temps de lecture estimé : 2 minutes
Les personnes habitant dans le centre-ville de Marigot sont dispensées de zone bleue, à condition d’apposer dans le véhicule la carte délivrée par la Collectivité. Un document qui révèle quelques indiscrétions.

« Le titulaire de cette carte (nom et prénom), domicilié (adresse) est autorisé à bénéficier des conditions de stationnement sans durée limitée, dans les places de stationnement de la zone bleue du Centre-ville de Marigot ». Voici ce que l’on peut lire sur le verso de la carte de stationnement délivrée par la Collectivité aux personnes résidant en centre-ville et s’étant faites recenser auprès de la Police territoriale.
 
Ce document, les intéressés doivent l’apposer en lieu et place du disque bleu, derrière le pare-brise du véhicule, afin de ne pas être verbalisés. Sauf qu’il est au cœur d’une belle polémique : comment garantir la sécurité et l’intimité de ces personnes, alors même qu’il précise au vu de tous les passants leur nom et adresse ? Et surtout, qu’il suppose que la personne se trouve bien chez elle à ce moment précis de la journée… « Est-ce que la COM est en dehors des règles évidentes de confidentialité ? » s’insurge cet homme qui a customisé sa carte de riverain en masquant lui-même les renseignements afin de pouvoir l’utiliser. Personne pour réfléchir à cette question essentielle dans les services de la Collectivité ? C’est ce qui s’appelle une bien belle boulette.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.