Temps de lecture estimé : 2 minutes
En moins de 2 semaines, l’école maternelle Siméonne Trott a été visitée à 4 reprises. Du matériel et de la nourriture ont été dérobés. Des portes ont été fracturées.

Trop, c’est trop ! Vendredi dernier, constatant que l’établissement avait été visité pour la 4ème fois en 10 jours, la direction, les enseignants et le comité des parents ont décidé de se mobiliser. Aussi lundi matin, lorsque les papas et les mamans sont venus déposer leurs chérubins à l’école, ils ont eu la surprise d’être accueillis par le personnel et quelques banderoles devant les grilles. « Au début, on a retrouvé des mégots, des traces de pas et constater des disparitions de nourriture dans des salles de classes mais pas de signe d’effraction, raconte Jéranie Delormne, enseignante en petite section. Depuis, ils reviennent, défoncent des portes et ont même volé l’ordinateur portable de la directrice et un speaker. »
 
Le débrayage du personnel aura duré une quinzaine de minutes, de 7h50 à 8h05, le temps de faire un petit topo avec les parents d’élèves. « Souvent, les parents déposent les enfants et ne posent pas de question, semble regretter la maîtresse, qui déplore également le peu de moyens attribués à la sécurité de l’établissement. Avant, il y avait un vigile et des caméras de surveillance. Mais il n’y en a plus, faute de budget. » Un courrier sera prochainement adressé à la présidente de la Collectivité afin que la COM réagisse enfin face à ces intrusions, vols et actes de vandalisme à répétition. Les parents qui le souhaitent pourront signer cette missive.
 
SIMEONE-TROTT-2-PORTE-DEFONCEE-HUM.jpg
La porte de cette salle de classe a été retrouvée défoncée vendredi dernier
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.