En début de semaine dernière, des enquêteurs spécialisés dans la lutte contre la délinquance économique et financière se sont rendus sur l’île voisine et ont procédé à des perquisitions.

Selon nos sources, que le parquet de Fort-de-France n’a pas souhaité commenter, ces perquisitions auraient été menées à la Collectivité de Saint-Barthélemy, dans une étude notariale ainsi qu’une entreprise de la place. L’enquête viserait également un ancien haut responsable des services de l’Etat.
Le procureur Eric Corbaux confirme lui qu’un juge d’instruction a bien été saisi « pour faire la lumière sur les conditions d’une vente immobilière à Saint-Barthélemy ». La JIRS de Fort-de-France – juridiction interrégionale spécialisée – a également été saisie de l’enquête qui doit permettre de déterminer « les conditions des échanges financiers » au moment de la transaction portant sur ce bien. L’affaire en est « au stade des investigations » nuance le procureur de la République.
 
Les JIRS, créées en 2004 et regroupant des magistrats du parquet et de l’instruction, sont spécialisées dans les affaires de criminalité organisée, de délinquance économique financière mais sont aussi saisies pour les affaires très complexes justifiant d’importantes investigations (blanchiment, crimes aggravés d’extorsion…).
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.