Temps de lecture estimé : 4 minutes
Le club tient à remercier les candidats qui, grâce à leur motivation, ont traversé cette épreuve du passage de grade sans jamais fléchir.

Il faut aussi rendre honneur à tous les hauts gradés. Sans oublier les amis et les afficionados, qui ont donné de la voix tout du long de la journée du samedi 11 juin. Sur cet examen, les shihan Christian Pujol et Rodolphe Arnal se voient obligé de leur donner un carton « jaune clair » pour une attitude quelque peu bruyante, là où les candidats avaient besoin de sérénité. « Nous mettrons cela sur l’engouement, le besoin de bien soutenir, modèrent les maîtres. À méditer pour la prochaine fois. Piochez dans l’esprit Samouraï ! » Place à présent au débriefing de ces passages de grade. Pour rappel, voici l’ordre des ceintures en Shidokan : blanche, bleue, jaune, verte, marron 2éme kyu, marron 1er kyu et noire 1er dan.
 
KARATE-2-OUALID-Romain-Ceinture-Noire-Junior.jpg
Romain Oualid, 12 ans, décroche sa ceinture noire junior
 
CEINTURE NOIRE JUNIOR ET 1ER DAN
Les candidats : Olivier Roche, Mauricio Lanari et le junior Romain Oualid. Compte tenu de son âge, ce dernier a été exempté de l’épreuve au sol et des paos. Mais pas du reste ! Ces 3 candidats se sont entrainés d’arrache-pied pendant près d’un an afin de se présenter à cette épreuve très particulière, qui ne ressemble à aucune autre dans le monde. Et c’est bien préparés et avec un mental d’acier qu’ils ont avalé un menu des plus copieux : footing le long de la Baie orientale ; 500m de natation de Coco Beach à Waïkiki Beach ; montée de Pic Paradis (de la route à l’antenne) ; échauffement collectif intense de 15mn au dojo ; épreuve « technique » sur 10 questions notées ; épreuve « katas » (un demandé , un libre) ; épreuve aux paos (boucliers de frappe, 3x1min en combinaison pieds-poings) ; sac de frappe (1x4min en rythme sans s’arrêter) ; épreuve au sol (3x1min non-stop) ; épreuve « combats » (6x2min non stop).
9 des hauts gradés ont été choisi pour servir de partenaires à nos élèves pour les combats.  La touche au visage est interdite et la saisie est de 3 secondes. Par contre sur le reste du corps, c’est « Full Contact » de face. Les combattants sont tous équipés comme il se doit avec des gants MMA de 5 pouces, des protège-tibias, une coquille et un protège-dents. Les 9 hauts gradés sont : Dimitri Asselin (3ème dan Japon), Ruben Girault-Darteyre (1er dan Japon), Laurent Toussaint (1er dan Japon) ; Charly Douglas (1er dan Japon), Gabriel Morizet (1er dan Japon), Max Dalibot (1er dan Japon, Willy Vulgaire (1er dan Japon), Stève Gibert (marron 1er kyu) et Jérôme Sorlie (pratiquant boxe thaï aguerri).
 
Du haut de ses 12 ans, Romain a traversé toutes les épreuves avec courage et aisance. Il a rencontré les mêmes combattants que les adultes et s’en est sorti avec beaucoup de maestria. Pour Christian Pujol : « c’est un excellent technicien avec une belle maturité qui ira loin parce qu’il en a l’étoffe. Le voici donc aujourd’hui promu ceinture noire junior. A son jeune âge, c’est une performance de poids. Je suis ravi car tu as dépassé toutes mes attentes. Osu ! »
 
Olivier et Mauricio ont également brillamment passé tous les obstacles sans montrer de faiblesses ainsi qu’avec une détermination, un courage sans faille, un immense travail évident et un état d’esprit irréprochable.  Avec fierté et un plaisir non dissimulé, nous accueillons ces 2 nouvelles ceintures noires 1er Dan Japon dans cette belle famille des « hauts gradés » du Shidokan. Une famille qui commence à avoir une consistance certaine.
 
KARATE-3-Travail-aux-paos.jpg
L’épreuve du pao
 
CEINTURE NOIRE 2ÈME DAN
Les candidats : Max Dalibot et William Vulgaire. Ils ont activement participé aux passages de grade des ceintures noires 1er dan en effectuant les mêmes épreuves physiques que Romain, Olivier et Mauricio, mais aussi en animant avec beaucoup de sérieux tous les combats et en poussant nos candidats à la noire 1er dan à travailler à leur maximum, leur offrant ainsi toute la légitimité de leur réussite. Puis pour clore en beauté, ils ont dû passer leurs épreuves. Ils ont donc combattu sur 3 rounds de 3 minutes l’un contre l’autre nous offrant une magnifique joute pleine de gestes techniques de haut niveau. « Une opposition limpide et acharnée dans le respect et la correction la plus totale, comme le souligne le shihan. Messieurs vous êtes des grands ! » Malgré la fatigue évidente, ils ont conclu ce bel examen par des katas supérieurs qu’ils ont exécuté de la plus belle manière sans faillir pour décrocher ce Graal que représente la ceinture noire 2ème dan Japon. Encore une fois, le maître Pujol est très fier « du travail énorme accompli. » Et il ajoute : « respect messieurs, vous honorez le Shidokan mondial ! »  

KARATE-4-Combat-au-sol.jpg
Ruben et 8 autres hauts gradés ont proposé une opposition aux candidats
 
KARATE-5-Au-Travail.jpg
 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.