Temps de lecture estimé : 2 minutes
Plus d’une cinquantaine de coureurs étaient au départ de cette 2ème édition. En mission à Saint-Martin, Grégory s’est imposé en 38’40.

Dimanche matin, la France et certains de ses territoires ultramarins ont réussi la prouesse de courir ensemble – pratiquement en simultané – malgré la distance qui les séparent. Tel est le concept des 10 km de l’Hexagone, une course qui réunit donc des milliers de participants et dont une partie des frais d’inscription est reversée à l’Union nationale des traumatisés crâniens et cérébro-lésés (UNAFTC) afin d’améliorer le quotidien des blessés et de leurs familles. A Saint-Martin, 53 courageux se sont élancés à 6h30 de Baie Nettlé, au niveau de l’entrée de l’hôtel Mercure, pour rejoindre le stade Alberic Richards à Sandy Ground. Baie Nettlé – Sandy Ground, même en passant le pont, on est loin d’atteindre les 10 kilomètres imposés. Sauf si on fait un « petit » crochet par Bellevue, le port de Galisbay et le front de mer de Marigot.
 
Quelques uns de nos meilleurs avaleurs de bitume étaient naturellement au départ de cette course. Parmi eux : Sully Wilfred, Fabrice Arnaud, Claudius Colle, notre ami de Saint-Barthélemy Jose Domingo de Carvalho, ou encore les jeunes Bruno Alvarez et Kai Piscione. Mais à la surprise générale, un inconnu – mais pas au bataillon – s’est imposé. En mission à Saint-Martin, le gendarme mobile Grégory a en effet été plus rapide que nos terreurs locales et effectué le parcours en seulement 38’40, soit à une moyenne de 15,5 km/h. « Un super temps » selon Patrick Trival, l’organisateur. « Surtout avec la chaleur qu’il faisait. » Les sociétaires d’Inter Génération Runners Fabrice Arnaud (39’41) et Sully Wilfred (39’49) complètent le podium de ces 10 km de l’Hexagone. Chez les dames, la victoire revient à Stéphanie Victoria. En 49’48, elle devance Aline Chauvin (50’18) et Anne-Christine Calvel (50’37). Du côté de la jeunesse, Bruno Alvarez a remporté la course en 44’11, talonné par Kai Piscione (44’21). Anthony Seguin (48’46) s’est adjugé le bronze.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.