Temps de lecture estimé : 4 minutes
Mardi vers 4 heures du matin, un homme a trouvé la mort dans un accident de la route sur la montée du Pic Paradis.

Le conducteur, qui ne transportait aucun passager à bord de sa voiture, quitte la Nationale 7 et s’engage sur la route escarpée. « Pour des raisons encore inconnues, il perd le contrôle de son véhicule » témoigne le commandant de gendarmerie Sébastien Manzoni. La victime, qui roulait « sans doute à une vitesse excessive » a heurté un poteau électrique. La voiture a fait quelques tonneaux avant de sortir de la chaussée et de s’échouer sur le bas-côté, provoquant le décès du conducteur qui a été éjecté. A noter qu’un autre accident a perturbé la tranquillité du Pic Paradis lundi peu avant minuit, mais sans gravité. Pour des raisons inconnues, une conductrice a heurté un mur.
 

 
Pic paradis, bis: des riverains bloqués toute une journée
 
FAITS-DIVERS-PIC-PARADIS-ROUTE-BARREE-HUM.jpg

Les résidents de la verte montagne ont eux bénéficié d’une drôle de surprise, ce même mercredi matin. Ceux qui souhaitaient sortir de chez eux ont trouvé la route… barrée. Et elle l’est restée toute la journée. La gendarmerie, dépêchée sur les lieux à cause de l’accident (lire ci-dessus), a effectivement interdit la circulation après avoir constaté que s’y déroulaient des travaux d’enrobé initiés par la Collectivité et qui pouvaient présenter un danger pour les automobilistes. « Je n’ai pas d’indication de corrélation entre l’accident et les travaux » rassure de son côté le vice-procureur. Les travaux se situaient en effet 200 mètres au-dessus de l’accident. Les riverains ont tout de même été forcés de rester à demeure toute la journée le temps que les travaux s’achèvent. Dans la nuit de mercredi à jeudi, la COM a par ailleurs procédé à la réfection du revêtement sur la portion située entre la Nationale 7 et la Loterie Farm. Cette fois, les travaux ont été préalablement annoncés…
 

 
2 braquages en 2 jours

La police de Sint Maarten enquête actuellement sur 2 vols à main armée. Le premier s’est produit sur Long Wall Road dimanche dernier, aux environs de 1h30 du matin. La victime a déclaré avoir été attaquée par derrière par 2 inconnus alors qu’elle regagnait sa voiture. L’un des 2 suspects l’a menacée avec un pistolet, lui intimant de donner tout son argent. La victime n’a pas eu d’autre choix que de s’exécuter. Les voleurs ont ensuite pris la fuite en courant. Le second braquage a eu lieu lundi aux alentours de 23 heures dans le secteur de Beacon Hill. Trois inconnus ont fait irruption dans une résidence et menacé l’occupante des lieux avec une arme à feu avant de la ligoter, de fouiller dans la maison, puis de disparaître dans la nature. Dès qu’elle a réussi à se défaire de ses liens, la victime a alerté la police.
 

 
Accident à Cole Bay

Lundi vers 21h15, un sérieux accident entre une voiture et un taxi transportant trois passagers a eu lieu à Cole Bay à proximité du rond point Osborne Kruythoff. Le taxi, un mini-van, a fait un tonneau et s’est retrouvé sur le flanc, piégeant ainsi le chauffeur et ses passagers. Les riverains et les usagers de la route présents sur place ont aussitôt porté assistance aux victimes sans attendre l’arrivée des secours. Selon les dires du chauffeur du taxi, il conduisait quand une voiture blanche est soudainement apparue devant lui. L’un des passagers, une femme, s’est plainte de douleurs au cou et a été transportée au centre hospitalier par ambulance. Les causes exactes de cet accident restent à déterminer. D’après les témoins, le conducteur de la voiture blanche, qui a causé l’accident, s’est enfui à pied.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.