Temps de lecture estimé : 1 minute
Depuis jeudi après-midi le centre-ville est affublé d’un curieux relooking suite à la chute de pots de peinture que transportait une camionnette, au croisement des rues De Gaulle et Kennedy.

BREVE-Peinture-Marigot-2.jpg
 
Son conducteur s’est précipité pour ramasser la marchandise, mais n’a pu empêcher l’écoulement de liquide visqueux et blanc sur la chaussée. Il s’est empressé de reprendre la route, laissant le bitume imbibé de peinture épaisse. Un étrange ballet de voitures aux pneus maquillés de blanc s’en est suivi, contribuant à disséminer l’énorme flaque de liquide dans les rues de Marigot, elles-mêmes relookées de larges traînées blanches. Alertés par les riverains sidérés du spectacle, et craignant que la chaussée ne soit glissante, donc dangereuse, la police territoriale et les sapeurs-pompiers se sont évidemment rendus sur les lieux pour tenter de réguler le trafic et nettoyer le désastre. Mais le mal était fait, et la peinture blanche risque bien de décorer pour un moment l’entrée de la Marina Royale. Une curiosité esthétique dont Marigot se serait bien passée…
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.