Temps de lecture estimé : 2 minutes
La victime marchait tranquillement sur l’artère principale de Philipsburg dimanche dernier.

Vers 23 heures, cet homme a été attaqué par derrière à proximité de la station de taxi située en face du palais de Justice. L’agresseur se serait enfui en courant, pendant que sa victime, qui s’est dirigée vers l’église catholique de Frontstreet, s’effondrait sur le trottoir. Selon un témoin de la scène, le couteau était resté logé dans le corps du malheureux, qui a été secouru et transportée au Sint Maarten Medical center, où il a dû subir une intervention chirurgicale.
 
………
 
Braquage à la station-service

Lundi dernier vers 8h30, une station essence de Pointe Blanche a reçu la visite de deux individus chevauchant un deux-roues. Le passager est descendu de l’engin et a menacé le pompiste avec une arme à feu. Ce dernier a tenté de fuir mais n’a pu empêcher le vol d’une importante somme d’argent liquide, qui correspondait à la recette de la station-service. Le malfrat a ensuite rejoint son comparse et tous deux se sont enfuis. Le pompiste n’a heureusement pas été blessé. La police de Sint Maarten lance un appel à témoins : contacter le (001721) 54 22222 ext. 213, 214 ou 215, ou la ligne anonyme # 9300.  
 
…….
 
Arrestation d’un suspect recherché par Interpol

Mercredi vers 21h15, la police de Sint Maarten a interpellé E.R.W., homme de 45 ans activement recherché par Interpol pour des crimes commis en République dominicaine. L’arrestation s’est faite sans incident, en concertation avec le procureur du côté hollandais, dans un Casino de Cupecoy grâce aux informations reçues par la police, avertie que l’individu se trouvait dans les parages. Ce dernier a la double nationalité néerlandaise et dominicaine.
 
…….
 
Grandes Cayes: l’hypothèse criminelle confirmée

 
Suite à la découverte du corps sans vie d’un jeune homme âgé d’une trentaine d’années, dimanche dernier sur la plage de Grandes Cayes (notre édition du mardi 5 juillet), le vice-procureur est en mesure de confirmer que l’autopsie a été pratiquée mercredi. Le médecin légiste a lui entériné l’origine criminelle du décès. Une enquête délicate confiée à la Brigade de recherches, qui contraint la gendarmerie et le parquet à ne pas communiquer plus en détail.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.