Temps de lecture estimé : 1 minute
Selon le dernier point épidémiologique publié par l’Institut de veille sanitaire (InVS) le 7 juillet, 12 femmes enceintes au total ont contracté le Zika depuis le début de l’épidémie à la mi-janvier.

« La circulation du virus est toujours active sur le territoire » confirme l’InVS. Depuis le 15 juin, le comité d’experts considère que la situation de notre territoire correspond à la phase 3a du Psage, phase épidémique appelant des mesures de gestion habituelles. Sur Saint-Barthélemy, 185 cas cliniquement évocateurs de Zika sont désormais estimés, et 40 cas confirmés, ce qui place l’île voisine en phase 2 du Psage : « circulation virale détectée ». « La situation épidémiologique évolue rapidement et doit être suivie avec attention » indique la veille sanitaire.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.