Temps de lecture estimé : 2 minutes
L’observatoire territorial de la protection de l’enfance a symboliquement vu le jour le 30 juin dernier, lorsque les élus ont voté à l’unanimité en faveur de la création de cette institution.

Pour intervenir efficacement auprès des familles et des enfants, mais aussi pour favoriser la prévention, il faut pouvoir recueillir les données et établir des statistiques. C’est la vocation des observatoires départementaux de la protection de l’enfance instaurés par la loi du 5 mars 2007. Cet outil manquait à Saint-Martin et la lacune a été comblée le 30 juin lors du Conseil territorial, où il était proposé aux élus de se prononcer sur la création d’une telle institution à notre niveau territorial. Nécessité fait loi et c’est sans grands débats que l’observatoire territorial de la protection de l’enfance est né.
 
Il permettra d’appuyer la prise de décision pour la mise en œuvre d’actions de proximité adaptées à la situation locale, au plus près des familles. L’observatoire sera également un point d’ancrage pour les échanges entre professionnels grâce au recueil de données relatives à l’enfance en danger. Il sera organisé en trois niveaux : un volet administratif qui va collecter et transmettre les données, un niveau stratégique pour la concertation et la décision (comité de pilotage) et un niveau opérationnel (comité technique).
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.