Temps de lecture estimé : 4 minutes
La ministre des Outre-mer a reçu le jeudi 21 juillet, Jean Basseres, directeur général de Pôle emploi, et Florus Nestar, directeur général de LADOM, pour la signature d’un accord-cadre visant à sécuriser les parcours professionnels des demandeurs d’emploi résidant en Outre-mer.

Il s’agit de renforcer la coopération entre les deux opérateurs, avec pour objectif de faciliter l’accès aux formations professionnelles en mobilité et in fine à l’emploi pour les ultramarins en ayant besoin. L’Hexagone présente en effet des formations ciblées sur certains domaines rares ou émergents qui ne sont pas toujours disponibles dans les Outre-mer. L’une des ambitions nouvelles de cet accord-cadre est de favoriser le retour des bénéficiaires dans leur région d’origine à l’issue de la formation. Il s’agit par exemple d’améliorer l’information donnée aux bénéficiaires sur le marché du travail et les offres d’emploi dans leur région d’origine grâce aux échanges d’informations entre Pôle emploi et LADOM. Le suivi du niveau d’insertion dans la région d’origine a également été ajouté dans les outils de pilotage de l’accord-cadre.
 
L’accord-cadre s’articule au final autour de 4 axes de coopération : mise à disposition d’une offre de formation, en mobilité, adaptée aux besoins des entreprises et des demandeurs d’emploi ; sécurisation des parcours de mobilité professionnelle et géographique des bénéficiaires ; insertion professionnelle des personnes au terme de leur formation, en favorisant le retour dans la région d’origine ; suivi du déploiement opérationnel par un comité de pilotage.
La coopération entre les signataires entend s’exercer dans le cadre de la lutte contre les discriminations, pour l’égalité des chances, la promotion de la diversité et l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et le principe de la continuité territoriale.
 
……
 
Mieux vaut ouvrir un PEL
avant le 1er août
 
BREVE-PEL.jpg
Nouveau coup dur pour les petits épargnants. La rémunération des plans d’épargne logement (PEL) va être revue à la baisse à partir du 1er août prochain, passant de 1,5% à 1%, soit le niveau le plus bas de son histoire. C’est le moment où jamais de souscrire ce produit d’épargne si vous n’en êtes pas encore titulaire, car le taux de rémunération du PEL est garanti tout au long de sa détention. La recommandation de la Banque de France, justifiée par la quasi absence d’inflation en France, a donc été suivie par le gouvernement. Le taux du PEL était déjà passé de 2,5% à 2% le 1er février 2015, puis de 2% à 1,5% le 1er février dernier. Le PEL reste toujours plus avantageux que le livret A, bloqué à 0,75% au moins jusqu’en août 2017.
 
…..
 
Durée de validité des chèques :
des changements

 
BREVE-Validite-des-cheques.jpg
 
Actuellement d’1 an et 8 jours après sa signature, la durée de validité d’un chèque remis en paiement devrait passer à 6 mois à partir de juillet 2017. C’est ce que prévoit un amendement ajouté au projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique (Sapin II), actuellement en discussion au Parlement. L’entrée en vigueur de cette mesure, en principe fixée au 1er juillet 2017, devrait être confirmée lors de la publication de la loi au Journal officiel.
(source : servicepublic.fr)
 
……
 
Nice: 2 Guadeloupéens parmi les victimes
 
Dans un communiqué la ministre des Outre-mer George Pau-Langevin a tenu à adresser ses sincères condoléances à la famille et aux proches de Ludivine Gomes et de Ludovic Rodier, décédés dans l’attentat de Nice survenu le soir du 14 juillet. « La secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’Aide aux victimes, Juliette Méadel, a annoncé que les premières provisions pourront être versées par le Fonds de garantie des victimes des actes de Terrorisme et d’autres Infractions (FGTI). Ces avances sur indemnisation permettront aux victimes de faire face aux dépenses urgentes. Les frais d’obsèques seront également pris en charge de manière immédiate par le FGTI.L’unité nationale est indispensable dans de telles circonstances. Les Outre-mer s’associent pleinement aux multiples hommages et témoignages de solidarité ». La ministre affirme avoir « a une pensée très vive pour cette mère de famille guadeloupéenne qui connaît un cruel destin par la perte de ses deux enfants ».
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.